Dom juan

1124 mots 5 pages
Introduction :
- situer l'auteur, Molière, et l'œuvre : Dom Juan
- Lorsque Molière écrit Dom Juan, il vient d'essuyer une première interdiction de Tartuffe en 1664. La cabale menée par les dévots a influencé le dramaturge. Cette tirade permet donc en même temps à Dom Juan de mettre en évidence son système de valeur fondé sur l'hypocrisie et à Molière, à travers cet éloge paradoxal, de lui donner une portée polémique.
I- L'art de la rhétorique de Dom Juan :
1- Recours à la tirade :
-> permet à Dom Juan de dévoiler son argumentation et de révéler ses véritables sentiments envers la religion et l'hypocrisie.
2- Une parole efficace :
Emploi du pronom indéfini " on ", pluriel " ils ", métaphores, personnifications et évocations concrètes " ferme la bouche ", " un bouclier "… contribuent à l'efficacité de sa parole
=> convaincre S et le spectateur de la justesse de ses idées, de son attitude
3- Une démonstration :
Emploi de connecteurs logiques => structurent la tirade : * présent de vérité générale * formules sentencieuses " qui en choque un, se les jette tous sur les bras " * question rhétorique * références implicites à la cabale des dévots => Accentuer la portée de la démonstration
II- Un éloge paradoxal :
1- éloge de l'hypocrisie : (du vice)
Mise en relief :
- par l'usage de tournures impersonnelles qui simule un discours moral " c'est ainsi qu'il faut profiter… "
- par ton appréciatif : hyperboles " meilleurs " " merveilleux " subjonctif " qu'on puisse "
2- Exhibition du cynisme : (expressions d'opinions, de sentiments destinés à provoquer)
-> Hypocrisie (profondément subversif -> Tartuffe) donne vertu (cf. éloge tabac)
3- Métalangage théâtrale :
Le théâtre pour montrer la comédie humaine
-> Champ lexical du théâtre : " le pers "…
-> Sens original du mot hypocrite
" la profession " " un art " " imposture " " grimaces " " grimaciers " " stratagèmes " " sous cet habit "
III- La portée polémique de la

en relation

  • Dom juan
    1833 mots | 8 pages
  • Dom juan
    1723 mots | 7 pages
  • Dom juan
    1267 mots | 6 pages
  • Dom juan
    1237 mots | 5 pages
  • Dom juan
    969 mots | 4 pages
  • Dom juan
    2760 mots | 12 pages
  • Dom juan
    1670 mots | 7 pages
  • Dom juan
    2083 mots | 9 pages
  • Dom Juan
    1313 mots | 6 pages
  • Dom juan
    550 mots | 3 pages