Dom juan

Pages: 2 (279 mots) Publié le: 6 janvier 2015
B. La duplicité de Dom juan

Dans ce passage on peut voir premièrement le double jeu, puis le double langage de Dom Juan.

-On peut apprécier ce double jeulorsqu’il passe d’une femme à l’autre, aussi parce que les deux femmes sont présentes donc de la part d’elles il y a la nécessité d’un choix cependant il y a un risqued’être démasqué, il y a une possibilité de lutte entre elles, mais aussi entre Dom Juan et les paysannes. On peut imaginer la mise en scène, où on verrait une alternanceMathurine / Charlotte. Et finalement, le séducteur promet la même chose aux deux femmes.
-Le double langage de Dom Juan est présent lorsqu’il utilise des synonymes pour direla même chose comme par exemple « folle », « extravagante » ou      « inutile », « en vain ». L’utilisation de périphrases,c’est à dire lorsqu’il dit la même chosedifféremment comme par exemple « croire ce qu’elle voudra » ; « se flatter dans son imagination ».

Conclusion:

-Au terme de cette étude, il semble bien que danscette extrait Molière met en relief le véritable portrait du personnage principal de l’oeuvre. Dom Juan va au bout de ce qu’il est, un flatteur, menteur et joueur, et iln’a aucun sens moral et semble ne rien respecter.

-Dans ce fragment, aussi le spectateur ressent la souffrance des paysannes puisqu’il leur a promis le mariage à l’uneet à l’autre.

-Finalement,on peut conclure que l'intérêt de cette scène est de soumettre le séducteur à la complication de ses aventures et de voir le stratège userd'un certain nombre de procédés témoignant de sa maîtrise, non seulement dans l'argumentation mais aussi dans la distribution et la mise en scène de la parole.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dom juan
  • Dom juan
  • Dom juan
  • Dom juan
  • Dom juan
  • Dom juan
  • Dom juan
  • Dom juan

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !