Dossier affacturage

1123 mots 5 pages
Dossier Affacturage
Le système bancaire offre à la clientèle une multitude de possibilités de financement afin de faire face aux engagements internationaux.

A ce stade, plusieurs formes de financement à l’international peuvent être distinguées : Le préfinancement à l’exportation, l’Avance sur Créances Nées à l’Etranger (ACNE), l’affacturage ou le factoring, le forfaiting,…

Le défi, pour les entreprises qui opèrent à l’échelle internationale, consiste à savoir utiliser rationnellement la technique de financement la plus adéquate, qui présente le minimum de risque, le minimum de coût, et qui correspond aux besoins des entreprises.
La technique de l’affacturage est un crédit de financements à court terme accordé par un vendeur à un acheteur dont la durée ne peut excéder dix huit mois.

L’affacturage appelé aussi factoring, est une technique de financement relativement récente d’un usage très limité et qui demeure méconnue de la part de des entreprises exportatrices. Et pourtant, ses avantages sont indéniables.

Affacturage : Définition et caractéristiques
Fonctionnement de l'affacturage
Les avantages de l'affacturage
Juin 2007
Affacturage : Définition et caractéristiques
L’affacturage est un transfert définitif de créances commerciales de leur titulaire (l’exportateur) à un affactureur, qui est en général une société de financement le plus souvent affiliée à une banque) qui se charge d’en opérer le recouvrement et qui supporte totalement le risque de non paiement.

Selon la loi bancaire on peut vous citer la définition suivante : « est considéré comme affacturage toute convention par laquelle un établissement de crédit s’engage à effectuer le recouvrement et, éventuellement la mobilisation des créances commerciales que détiennent les clients, soit en acquérant les dites créances, soit en se portant mandataire du créancier avec une garantie de bonne foi ».

Dans ses mécanismes de fonctionnement, l’affacturage repose sur la notion juridique de

en relation

  • Dossier affacturage
    995 mots | 4 pages
  • Dossier Affacturage Terminale Comptabilité
    1496 mots | 6 pages
  • L'affacturage
    4205 mots | 17 pages
  • Risque de dollution
    3399 mots | 14 pages
  • Chapitre 8
    514 mots | 3 pages
  • Affacturage
    2694 mots | 11 pages
  • Affacturage
    1630 mots | 7 pages
  • Le secret bancaire
    1904 mots | 8 pages
  • Commerce & marketingpac
    1059 mots | 5 pages
  • Les sociétés d'affacturage
    4512 mots | 19 pages