Dossier Humanisme accompagné de quelques portraits de personnages emblématique de ce mouvement

4442 mots 18 pages
L’Humanisme est un courant littéraire et artistique du XVème, XVIème siècle.
Le nom Humaniste vient du latin « humanitas » qui désigne « l’ensemble des qualités intellectuelles, morales et physiques qui distinguent l’homme des autres créatures dans ce qu’il a de plus accompli ». Il désigne également un courant de pensée qui a traversé l’Europe de la Renaissance. C’est donc un courant culturel européen, venue directement d’Italie, principalement de Florence et qui s’est nettement développé à la Renaissance.
Les intellectuels de cette époque manifestent un vif appétit de savoir et considèrent que l’Homme est en possession de capacités intellectuelles potentiellement illimitées et dont la quête du savoir et la maîtrise de diverses disciplines sont les bases. Ces intellectuels sont bien évidemment pour la diffusion de tous les savoirs dont les savoirs religieux car la parole divine doit être accessible à toute personne, quelques soient ses origines ou sa langue.

A cette époque des personnages fortunés, que l’on appelait mécène, aidaient, par souci de favoriser le développement des lettres, des arts et des sciences, des artistes en leur procurant des moyens financiers ou des travaux.
Nous connaissons comme mécène François Ier bien évidemment car c’est celui qui fut le plus important et le plus influant. Il fut sacré roi de France le 25 janvier 1515 dans la cathédrale de Reims et régna jusqu’à sa mort en 1547. Lorsqu’il accède au trône, c’est le début de la Renaissance en France et il est donc considéré comme le plus grand monarque de la Renaissance française. Ainsi en tant que mécène, il soutint bien des artistes comme Andrea del Sarto, Benvenuto Cellini ou encore Léonard de Vinci qui travaillaient tous trois pour lui. Il faisait venir les artistes en France notamment ceux précédent cités. La relation entre Léonard de Vinci et le roi était particulière. Effectivement l’artiste bénéficia de toutes les faveurs possibles, il fut logé par le roi dans le château

en relation

  • Français analyse de texte
    24891 mots | 100 pages
  • Catologue
    24481 mots | 98 pages
  • Fin de partie
    64170 mots | 257 pages
  • Espagnol
    129202 mots | 517 pages
  • Espagnol terminale
    129266 mots | 518 pages
  • Algomas
    129016 mots | 517 pages
  • bac français
    38360 mots | 154 pages
  • Bac 1ere
    80735 mots | 323 pages
  • fiche de révision bac français
    80850 mots | 324 pages
  • le texte théâtral et sa représentation du 17 ieme siècle à nos jours
    80850 mots | 324 pages