Dossier partenariat

4484 mots 18 pages
x présidents des Conseils Généraux la responsabilité d’organiser les missions de l’aide sociale. La prévention spécialisée est l’une des missions de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE), c’est donc une compétence départementale. Dans le département des Hauts de Seine, cette mission est confiée à 14 autres associations, intervenant dans 22 communes différentes.

Elle s’adresse aux jeunes en souffrance, marginalisés, pris dans un processus de rupture multiple. Son approche consiste à « aller vers » les jeunes, dans leur environnement afin de créer des relations de confiance pour ensuite mettre en place une intervention éducative à laquelle la personne adhère et accepte. La base du travail d’accompagnement, réalisé par les éducateurs repose sur les trois principes fondateurs de la prévention spécialisée ; la libre adhésion, le respect de l’anonymat ainsi que le non-mandatement administratif ou judiciaire. Pour autant, il existe d’autres principes moins souvent évoqués mais permettant d’apporter un éclairage complémentaire ; le partenariat, la non-institutionnalisation des activités et le support associatif. Le socle de pertinence de la prévention spécialisée se situe dans cette relation de confiance basée sur la libre adhésion des publics concernés et constitue la seule légitimité du professionnel qui s’y engage.

Pour mieux comprendre la prévention spécialisée, voici brièvement développés les principes mentionnés précédemment :

* Le non-mandatement, l’individu n’est pas désigné nominativement. On nomme globalement une population comme « marginalisée » « en rupture » avec son milieu de vie. Cependant, « absence de mandat » ne veut pas dire « absence de commande sociale ».

* La libre adhésion, est le seul principe que l’on retrouve dans l’arrêté de 1972, celui-ci souligne son importance. Il permet aux jeunes d’être libres d’adhérer aux propositions éducatives et demande aux professionnels d’aller vers les jeunes marginalisés, tout en respectant le temps

en relation

  • Dossier partenariat
    441 mots | 2 pages
  • Dossier partenariat
    683 mots | 3 pages
  • Dossier Partenariat
    4618 mots | 19 pages
  • Dossier de partenariat
    1663 mots | 7 pages
  • Dossier de partenariat
    275 mots | 2 pages
  • Dossier en partenariat et réseaux
    5530 mots | 23 pages
  • dossier partenariat réseau
    4906 mots | 20 pages
  • Dossier partenariat et reseau es
    6019 mots | 25 pages
  • Dossier de partenariat sportif
    1972 mots | 8 pages
  • Dossier de partenariat exemple
    595 mots | 3 pages