Dossier

Pages: 6 (1322 mots) Publié le: 10 juin 2012
SOPHA 19ans
Anousone 12/05/1993
T16

DOSSIER PSE BAC PRO

Année : 2011/2012
SOMMAIRE

Page 3 : Introduction

Page 4 : Première partie : Présentation de l’entreprise

Page 5 :Deuxième partie : La situation professionnelle observée

Page 6 à 8 :Troisième partie : L’analyse de la situation

Page 9 à 10 :Quatrième partie : La politique de prévention dansl’entreprise

Page 11 : Conclusion

Page 12 : Annexes

2

Introduction

Durant ma PFMP, qui s'est déroulé du 27 Février 2012 au 23 Mars 2012 à l’entreprise AXIMA SEITHA, j'ai occupé le poste stagiaire.
Je me suis rendu compte les objets hydrauliques, même si celles-ci sont sous basse pression, elles peuvent être à l'origine de problèmes au niveau de la santé et de la sécurité du salarié en raison demauvaises postures, de mauvaise protection contre le bruit, de temps de pause non respecté par les Agents.
J'ai donc choisi de développer la problématique suivante: quelle est l'origine des douleurs ressenties? Quels peuvent être les effets des mauvaises postures sur l'organisme? Quels sont les moyens mis en place pour éviter tout accident ou maladie lors du travail?

3
PRESENTATION DEL’ENTREPRISE

J’ai effectué ma PFMP dans la société AXIMA SEITHA du groupe GDF SUEZ. Elle est présente partout en France. Il y a plus de 140 agences en France et plus de 6500 collaborateurs. Son chiffre d’affaire s’élève à plus d’1 milliard d’euros. Ses secteurs d’activités sont, la réfrigération, la protection incendie et c’est le leader du génie climatique. La société répond au besoin de rénovation,d’entretien, de dépannage et de maintenance.
Adresse : 3 Allée des Ginkgos, 69500 Bron Téléphone :  04.37.72.25.00 Email : communication@aximaseitha-gdfsuez.com


4

SITUATION PROFESSIONNELLE OBSERVEE

Les Agents de maintenance sont très souvent amenés à travailler en extérieur; ils sontchargés de maintenir en bon fonctionnement tout un réseau hydraulique, électrique ou pneumatique.
Étend donné le nombre de déplacement qu’effectuent les agents de maintenance, ils effectuent un transport quasi permanent d'objets lourd (échelle, caisse à outils, frigo...). Un travail quasi permanent en extérieur, donc un travail soumis aux intempéries et aux variations de température et différentesposition de travail.

2m
8kg
5
Analyse de la situation:

Le technicien de maintenance est souvent amené à être dans des mauvaise position statique qui amène la plupart du temps a des douleurs au dos. J'ai donc décidé de rechercher les causes de ces douleurs en analysant la situation de travail présentée ci dessous:

Le risque étudié fait partie des risques liés à l'activitéphysique.

6
Effets possible :
Un agent de maintenance ressent des douleurs au niveau du dos, la zone de douleurs est indiquée sur les schémas ci dessous.

La Zone en orange, est la zone de douleur, il souffre donc de la zone des vertèbres lombaires, par conséquent il souffre de lombalgie.

L'aplatissement du disque rétrécit le trou qu'empruntent les nerfs rachidiens, entraînant ainsi unconflit avec la racine du nerf. Chaque vertèbre est articulé avec la vertèbre de dessus et avec celle de dessous par 4 petites articulations intervertébrales. Lors d’une lésion mécanique située à ce niveau, un œdème réactionnel va se former autour de ces petites articulations.

7
La lombalgie (voir annexes) est la forme de mal de dos la plus fréquente. En effet, les vertèbres lombaires sontconstamment sollicitées et soutiennent une part importante du poids corporel, ce qui en fait une région fragile. La douleur la plus adaptée au technicien est la douleur aiguë.
S'il il continue à faire ce métier il devra prendre rendez vous avec des masseurs, ou kinésithérapeutes ou ostéopathes sinon sa douleur risque de devenir subaiguë voir chronique.
Analyse à priori du risque lié à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dossier
  • dossier
  • Dossier
  • Dossier
  • dossier
  • Dossier
  • Dossier
  • Dossier

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !