Drogues et littérature doc

Pages: 26 (6274 mots) Publié le: 5 mai 2010
l'exemple est assez pertinent, surtout qand on sait qu'ila écrit Les Paradis Artificiels. Mais souvent cet essai est considéré comme un message d'un drogué à des drogués, alors que si l'on analyse bien le bouquin,on se rend compte que la drogue absolue selon Buadelaire est la Poésie... Bien sûr, il ne le nia pas lui-même, il consommait régulièrement du vin, du hashish, de l'opium, etc. Mais de làà dire que la création était impossible sans cela, il y a une différence...
Mais les poètes maudits ne sont pas les euls à avoir usé d'alcool et de drogues. Un autre exemple qui me vient directement à l'esprit est celui de la Beat Generation, un mouvement qui revendique certains engagement politique et qui sera à l'origine de la vague protestataire de la fin des années 60. Les quatres figuresemblématiques de ce mouvement sont jack Kerouac, Allen Ginsberg, Neal Cassady et William Burroughs. La drogue occupe une grande place dans leurs oeuvres. On sait que Kerouac écrivait sous influence de benzédrine, que Ginsberg a goûté au LSD et que Burroughs était un adepte de l'héroïne et de la cocaïne... Qui sont d'ailleurs au couer de ses livres. Si tu es a le courage, je te conseille Le Festin Nude Burroughs... Là, il n'y a aucun doute: ce bouquin n'a pu être écrit que sous l'influence de drogues...
Sunday 23 January 2005 à 16:23
Alors là je crois qu'il y'a plusieurs cas de figures . . . .
C'est vrai que beaucoup d'artistes avaient ce genre de probléme !
En peinture: Pollock était alcoolique, Warhol prenait toutes sortes de drogues psychedeliques, les impressionistes de l'absynthe .. .
En litterature: Baudelaire: Opium, haschich ( je te conseille de lire les paradis artificiel qui est entierement consacré au sujet !) Sartre: de la mescaline Appolinaire: alcoolique . . .
En peinture: Pollock était alcoolique, Warhol prenait toutes sortes de drogues psychedeliques, les impressionistes de l'absynthe . . .
Déjà fin du 19. Siècle des drogues ont été consommées et leurs effetsdes auteurs connus dans leurs travaux a été traité artistiquement. Ainsi, les livres de Arthur Conan Doyle «Sherlock Holmes» et de Robert Louis Stevenson «Docteur Jekyll et M. Hyde» ont été influencé par leurs expériences personnelles avec les effets de la Cocaïne.
Dans la deuxième moitié du 19. Siècle des taux de littérature française décrivent surtout comme Charles Baudelaire «Des mangeures del'opium», «Les Paradis artificiels» ou «Les fleurs du mal», Paul Verlaine et Arthur Rimbaud décrivent les effets de l'haschich et des opiacés.
Au milieu des années vingt la Cocaïne est devenu à nouveau surtout dans des milieux de taux de littérature et d'artistes la drogue préférée, alors le médecin et l'auteur Gottfried Benn dans les poèmes a décrit la manie de Cocaïne, le poète Georg Trakl estmort en 1914 à un surdosage à de la Cocaïne.
Encore avant la deuxième guerre mondiale Klaus Mann a manufacturé ses expériences avec l'héroïne, en particulier ses expériences de suspension, dans laquelle à 1939 apparaît un roman «Le volcan» sous des émigrés. De même, l'auteur Hans Fallada a fait un rapport dans ses romans «Celui qui mange une fois de la tasse de tôle» et «Chacun meurt pour luiseulement» sur sa dépendance des opiacés et d'alcool et leurs conséquences.
L'auteur américain William Burroughs a également décrit dans son roman autobiographique «Junkie» une propre expérience avec des suspensions des opiacés, en particulier les agonies avec le dit Cold turkey, c.-à-d. à une suspension sans médicaments. Avec Jack Kerouac qui a fait un rapport sur des expériences de drogue et desvoyages par l'Amérique, le Mexique, l'Afrique du Nord et l'Europe dans son roman «On the Road», et qui est décédé en 1969 avec 47 ans, aux conséquences de sa consommation de drogue et d'alcool, et le poète Allan Ginsberg Burroughs est devenu les fondateurs de la génération «Beat» américain.
L'auteur Ernst Jünger a décrit en 1951 en commun avec Albert Hoffmann, l'explorateur de LSD, une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Doc la drogue
  • La drogue dans la litterature
  • Doc de litterature
  • La drogue dans la littérature du 19ieme siècle
  • Doc info litterature
  • Synthèse tpe première l : les drogues dans la littérature.
  • Drogue
  • La drogue

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !