Droit des politiques internationales

Pages: 15 (3739 mots) Publié le: 6 mars 2012
POLITIQUES INTERNATIONALES: 27/10/2011
la révolution française et la manière dont s'était scindé la frontière entre nationaux et étrangers, notion de citoyenneté.
Ambivalence de la Rév, citoyenneté universelle cosmopolite et de l'autre , citoyenneté nationale, plus renfermée territorialement.
2 phases dans la Rév française: la phase cosmopolite et la phase nationaliste
- la 1ère phase datede 1792 jusqu'au milieu de 1793, définition universelle de la citoyenneté = éclipse dans l'histoire de France. Le basculement a été court mais malgré cette courte durée, il est intéressant de revenir là dessus, car modèle idéal typique de la nation française, modèle d'une nation civique, universelle opposée à une nation hétéroculturelle, raciale. La question à se poser; pquoi les révolutionnairesse sont passés du mot nationalité, national? A l'époque, le terme nationalité n'existait pas, c'est slt au milieu du 19 ème que le mot apparait.
Définition de la nationalité en 3 tps: pdt la rév,le citoyen est un membre de la nation, un des titulaires de la svté nationale, plus slt le simple ressortissant d'un pays, ensuite le peuple sverain va s'ouvrir au genre humain, id est le sverain ne vapas avoir comme prétention de représenter slt le peuple français, mais plutôt l'humanité entière. Puisque le svrain est ouvert à l'humanité entière, les étrangers ont le droit et peuvent accèder à la citoyenneté, dans sa dimension universelle et non nationale. Opposition avec définition sous l'ancien régime, définition assez restrictive. Fameux art 5 de la DDHC " la loi est l'expression de la volgénérale, tous les citoyens ont le droit de concourir à sa formation, ou par le biais de représentants". Comme disait l'abbé Sieyès, "un assemblage d'individus", volontairement et qui décident de faire la loi ensemble, égaux en droits, etc. Pas de cloture nationale, mais de parler au nom de l'humanité entière.
Les révolutionnaires voulaient la liberté pour le genre humain ou pour l'hommenational?Parlent-ils au nom des Français ou au nom de lhumanité entière? Les textex rév marqués par une extrême ambiguité, liée à l'utilisation de 2 termes qui sont "hommes " et "citoyens". Elle vient du fait que ds la DDHC,il y ait une confusion entre la qualité de français et la qualité de citoyen. Est ce que tous les hommes citoyens ou slt certains peuvent devenir citoyens? Pour répondre à cetteqstion, 2 interprétations, thèses qui peuvent ê avancées:
-thèse relativiste (Dominique TURPIN, juriste contemporain), idée d'un découplage, séparation entre d'un côté les drts de l'homme et de l'autre les drts du citoyen. Cela veut dire qu'il y a d'un côté les drts de l'homme, accessibles à la fois aux citoyens français et étrangers et de l'autre drts du citoyen réservés aux citoyens français etnon aux étrangers.Exclusion des femmes d'office ( SCOTT, la citoyenneté paradoxale, appel à l'universalisme et de l'autre côté exclusion des femmes), aussi exclusion des peuples dits inférieurs (cas des esclaves considérés comme des biens mobiliers). C'est la révolution qui va donner des droits aux Noirs pour la 1ère fois (noirs de st domingue vont avoir le drt de vote comme à Paris).
- thèsereprésentée en France par Daniel LOCHAK/ TROPER, universaliste, autre interp de la DDHC, au contraire pas de découplage, de séparation entre DH et DC.Autrement dit, les droits ne visent pas d'individus précis, plutôt l'idée d' un individu abstrait.
Cette phase cosmopolite aboutie par le droit de vote grosso modo.Début de la phase nationaliste, inversement du processus de révolution.Pldéfinitions de la nation, remise en cause de la vision universaliste de la nation.
1er élément de définition: nation = nation de patriotes, de ce pt de vue,ROBESPIERRE, un des révolutionnaires qui a limité pour cet élément de définition, pour lui le fait d'appartenir à la nation ne correspond pas à l'idée de nation abstraite, d'individu abstrait. La défintion de la frontière nationale va dépendre de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le pacte international des droits civils et politiques
  • Politique internationale
  • Politique internationale
  • Politique international
  • Droit international
  • Le droit international
  • Droit international
  • droit internationale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !