Droit

907 mots 4 pages
-------------------------------------------------
TD : DROIT CONSTITUTIONNEL (séance 3) Correction du plan du sujet a commenté : (document n°1 Thomas HOBBES) Introduction : Présentation du texte, apporté quelque complément sur l’auteur ensuite définir le « léviathan », il représente le corps politique formé de tout les individus tenant la crosse et l’épée ,définir les notions clefs qui sont évoqués dans le texte. Le problème juridique : l’établissement d’une puissance étatique est il nécessaire ? et après annonce du plan : 1ère partie : l’insuffisance de l’été de nature : l’absence de droit A) Une approche rigoureusement mécaniste(cad que les comportements de l’individu sont déterminés mécaniquement on peut parler d’un certain déterminisme social B) L’absence de droit nuisible à l’homme lui-même : « l’homme est un loup pour l’homme » 2ème partie : La nécessité d’un etat : A) L’acceptation d’une construction juridique : un pouvoir constitutionnalisé L’etat est un pouvoir institutionnalisé uniquement par la volonté des hommes,cité « la ou il n’y a pas de puissance commune il n’y a pas de lois » « la justice et la propriété commence avec la constitution de l’etat B) Une interdépendance social :entre gouvernant et gouverné L’idée de contrat mutuel : le contrat conclu entre les hommes. -l’etat va assurer la sécurité et la propriété de leur biens L’ouverture possible : l’établissement d’un état est il pour autant légitime ?

La souveraineté des citoyens s’expriment de par leur rôle dansle fonctionnement institutionnel de leur etat il y a 2 modalités de souveraineté : définition de jean baudin « elle est la puissance absolue et perpetuel d’une republique Csq de cette souveraineté sur le suffrage : sa peut être un suffrage restreint (1citoyen selectionnéau moyens de divers critère)/ le suffrage universel (reconnu à tout les citoyens sous reserve de certaines conditions ( l’âge , la capacité d’état mental,..)

en relation

  • Le droit au droit
    1577 mots | 7 pages
  • Le droit est-il un droit?
    950 mots | 4 pages
  • Le droit et le droit
    342 mots | 2 pages
  • Le droit
    2588 mots | 11 pages
  • Droit
    1464 mots | 6 pages
  • Droit
    5390 mots | 22 pages
  • Droit
    417 mots | 2 pages
  • Droit
    2593 mots | 11 pages
  • Droit
    1472 mots | 6 pages
  • Droit
    753 mots | 4 pages