Droit

367 mots 2 pages
TD : Histoire du droit séance 5 Le génie français est la jurisprudence. Il y a aussi le droit romain et la monarchie l’utilise. La révolution a recours à l’antiquité tout comme Napoléon qui a recours à l’antiquité (le code de l’empire, le roi de Rome). Charles 7 est le 1er roi à faire rédiger les coutumes par l’ordonnance de Montils- les-tours de 1454. Une ordonnance est une loi du roi de France. La loi sous l’ancien régime était des ordonnances. Une ordonnance est une loi qui va développé une loi exécutive. Le roi possédait les 3 pouvoirs. Il y avait les édits qui était des lois du roi mais qui ne concernait que certaines régions, quand c’est un secteur que ce n’est pas général c’est un édit et quand c’est toute la France qui est concernés c’est une ordonnance. Une déclaration est un texte interprétatif et qu’il doit reprécisez un droit. Avant Charles 7 les coutumes étaient orales et une vraie coutume ne devrait être rédigée car elles se perfectionnent en permanence. Les rois de France n’osaient pas toucher aux coutumes. Charles 7 n’avait que quelques villes et ne possédait presque rien et le reste était à l’Angleterre jusqu'à ce que jeanne d’arc renverse la situation et fasse le partage. Il a écrit l’armée permanente et il rédige les coutumes pour avoir un pouvoir sur le droit des royaumes. Pays signifiait province sous l’ancien régime. Charles 7 a renoué avec la pratique de l’antiquité, avant d’arriver dans l’empire romain d’orient. Charles 7 était pour la rédaction des coutumes. Philippe le bel Partie du cours de td en dissertation. Intro : Le génie français = jurisprudence *I – Une influence déterminante du droit romain sur les gouverna*nts B – Après la révolution de 1789 : Révolution recourt à l’antiquité, napoléon a recourt à l’antiquité, le code de l’empire, le roi de Rome. II – Une réception individualiste du droit romain par les gouvernés A – Une conception individualiste du droit : Révision du procès en France et l’esprit français

en relation

  • histoire
    1176 mots | 5 pages
  • L'avenement difficile du régime parlementaire en france
    9714 mots | 39 pages
  • La 5éme republique
    321 mots | 2 pages
  • Commentaire de l'arrêt lemaistre
    3112 mots | 13 pages
  • Rois de france
    744 mots | 3 pages
  • Pouvoir royal en france
    776 mots | 4 pages
  • Histoire 1789-1799
    790 mots | 4 pages
  • Sujet capétiens
    916 mots | 4 pages
  • Histoire
    3199 mots | 13 pages
  • Droit
    688 mots | 3 pages
  • Droit
    383 mots | 2 pages
  • Droit
    612 mots | 3 pages
  • Droit
    20307 mots | 82 pages
  • Droit
    4386 mots | 18 pages
  • Droit
    1435 mots | 6 pages