Du génotype au phénotype et applications biotechnologiques

1221 mots 5 pages
Du génotype au phénotype et applications biotechnologiques

Intro : le phénotype représente l’ensemble des caractères d’un être vivant : celles de son espèces et celles qui lui sont propres. Ces caractères sont déterminés par son génome : l’ensemble de tous les gènes (environ 30 000 gènes).
Nous verrons comment les programmes génétiques interviennent dans l’établissement du phénotype et comment l’Homme utilise les connaissances en génétique pour des applications biotechnologiques ?

I/ le phénotype à différent niveaux d’organisations du vivant A/ Exemple de la drépanocytose

Moléculaire cellulaire organisme

Variation de l’acides Déformations des hématies -augmentation du volume
Aminées n°6. De plus, (elles deviennent en forme de la rate
Hémoglobine anormale de serpes) -anémie chronique Cassure -thrombose -hémorragie Blocage de circu. -infection pulmonaire - crises articulaires

Conclusion : le phénotype s’établit toujours à 3 échelles différents : l’échelle moléculaire ( ou protéinaire), l’échelle cellulaire puis à l’échelle macroscopique.

II/ de l’ADN aux protéines A/ ADN et protéines, deux molécules ordonnées
L’ADN est le support de l’information génétique, et les protéines sont des molécules ordonnées : - un gène est un fragment d’ADN et il est défini par sa séquence nucléotidique. - Une protéine est définie par sa séquence d’acides aminés.
La synthèse d’une protéine impose que les « pièces détachés » (les acides aminés provenant de la digestion des aliments protidiques) soient assemblées dans le bon ordre. Or, nous savons que c’est le gène qui détient ce plan d’assemblage : - les versions d’un même gène ( ou allèles), qui diffèrent par des détails de la séquence des nucléotides, correspondent à des séquences peptidiques elles-mêmes différentes. -

en relation

  • Du génotype au phénotype, application biotechnologiques
    458 mots | 2 pages
  • Génotype et phénotype
    2685 mots | 11 pages
  • Philo
    487 mots | 2 pages
  • Phénotype génotype
    2318 mots | 10 pages
  • Génotype-phénotype
    2304 mots | 10 pages
  • Passage du génotype au phénotype
    292 mots | 2 pages
  • Svt- du genotype au phenotype
    462 mots | 2 pages
  • Les différences sont inscrites dans le gène.
    1017 mots | 5 pages
  • De l’information génétique au phénotype.
    357 mots | 2 pages
  • Sciences, dissertation sur les applications biotechnilogiques
    3309 mots | 14 pages