Duhem - la théorie physique

Pages: 14 (3486 mots) Publié le: 5 janvier 2011
LA THÉORIE PHYSIQUE SON OBJET – SA STRUCTURE
P. DUHEM Correspondant de l’Institut de France, Professeur de Physique théorique à la Faculté des Sciences de Bordeaux.
Alain.Blachair@ac-nancy-metz.fr Cliquez sur le lien ci-dessus pour signaler des erreurs.

Pierre Duhem – La théorie physique, son objet, sa structure

CHAPITRE IV : L’EXPÉRIENCE DE PHYSIQUE127

§ I. - Une expérience dePhysique n’est pas simplement l’observation d’un phénomène ; elle est, en outre, l’interprétation théorique de ce phénomène. Le but de toute théorie physique est la représentation des lois expérimentales ; les mots vérité, certitude, n’ont, au sujet d’une telle théorie, qu’une seule signification ; ils expriment la concordance entre les conclusions de la théorie et les règles établies par lesobservateurs. Nous ne saurions donc pousser plus avant la critique de la théorie physique, si nous n’analysions l’exacte nature des lois énoncées par les expérimentateurs, si nous ne marquions avec précision de quel genre de certitude elles sont susceptibles. D’ailleurs, la loi de Physique n’est que le résumé d’une infinité d’expériences qui ont été faites ou qui pourront [218] être réalisées. Nous sommesdonc naturellement amenés à nous poser cette question : Qu’est-ce, au juste, qu’une expérience de Physique ? Cette question étonnera sans doute plus d’un lecteur ; est-il besoin de la poser, et la réponse n’est-elle pas évidente ? Produire un phénomène physique dans des conditions telles qu’on le puisse observer exactement et minutieusement, au moyen d’instruments appropriés, n’est-ce pasl’opération que tout le monde désigne par ces mots : Faire une expérience de Physique ? Entrez dans ce laboratoire ; approchez-vous de cette table qu’encombrent une foule d’appareils, une pile électrique, des fils de cuivre entourés de soie, des godets pleins de mercure, des bobines, un barreau de fer qui porte un miroir ; un observateur Ce chapitre et les deux suivants sont consacrés à l’analyse de laméthode expérimentale telle que l’emploie le physicien ; à ce sujet, nous demandons au lecteur la permission de fixer quelques dates. Nous pensons avoir le premier formulé cette analyse dans un article intitulé : Quelques réflexions au sujet de la Physique expérimentale (Revue des Questions scientifiques, deuxième série, t. III, 1894). M. G. Milhaud prit l’exposé d’une partie de ces idées pour sujet deson cours en 1895-96 ; il publia, en nous citant d’ailleurs, un résumé de ses leçons sous ce titre : La Science rationnelle (Revue de Métaphysique et de Morale, 4e année, 1896, p. 290. – Le Rationnel, Paris, 1898). La même analyse de la méthode expérimentale a été adoptée par M. Édouard Le Roy, au 2e article de son écrit : Science et Philosophie (Revue de Métaphysique et de Morale, 7e année, 1899,p. 503) et dans un autre écrit intitulé : La Science positive et les philosophies de la liberté (Congrès international de Philosophie tenu à Paris en 1900. Bibliothèque du Congrès, I. Philosophie générale et Métaphysique, p. 313). M. É. Wilbois admet également une doctrine analogue en son article : La méthode des Sciences physiques (Revue de Métaphysique et de Morale, 7e année, 1899, p. 579). Decette analyse de la méthode expérimentale employée en Physique, les divers auteurs que nous venons de citer tirent parfois des conclusions qui excèdent les bornes de la Physique ; nous les suivrons pas jusque-là et nous nous tiendrons constamment dans les limites de la science physique.
117
127

Pierre Duhem – La théorie physique, son objet, sa structure

enfonce dans de petits trous la tigemétallique d’une fiche dont la tête est en ébonite ; le fer oscille et, par le miroir qui lui est lié, renvoie sur une régie en celluloïde une bande lumineuse dont l’observateur suit les mouvements ; voilà bien sans doute une expérience ; au moyen du va-et vient de cette tache lumineuse, ce physicien observe minutieusement les oscillations du morceau de fer. Demandez-lui maintenant ce qu’il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Physique et métaphysique chez pierre duhem
  • Physique
  • Physique
  • Physique
  • Physique
  • Physique
  • Physique
  • Physique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !