Echange international

Pages: 7 (1734 mots) Publié le: 2 février 2013
Section 5 : L’échange international

Les flux commerciaux internationaux de biens et de services ont été multipliés par environ 50 au cours des trois dernières décennies. Selon c’est traduit par une ouverture des économies nationales vis-à-vis de l’étranger et par une plus grande interdépendance des économies entre elles.

Deux grandes questions se posent :
1) Quel est le volume etcomment s’organise ces flux commerciaux internationaux ?
2) Quel est l’intérêt des pays à ouvrir ainsi leurs économies ?

I. Les fondements des échanges internationaux

Les économistes débattent depuis des siècles sur l’intérêt du commerce international, nous allons distinguer trois approches :
* Les théories classiques du commerce international.
* Les nouvelles théories du commerceinternational.
* Les théories protectionnistes.

A. Les théories classiques (Smith, Ricardo, H.O.S)

1) La théorie des avantages absolus d’Adam Smith

Selon lui, chaque pays à intérêt à spécialiser sa production dans le ou les secteurs ou il est avantagé par rapport aux autres pays. Ainsi, grâce aux recettes dégagées par ces secteurs performants, il peut importer les biens qu’illui manque auprès des pays spécialisés dans ces biens.

Illustration :

| Pays A | Pays B |
1t blé | 20h | 30h |
1 ordinateur | 10h | 5h |

S’il n’y a pas d’échange pour produire 2 ordinateurs et 2tonnes de blé => il faut 30+20+10+5 = 65.
Selon la théorie de Smith, A doit se spécialiser dans le blé et B dans les ordinateurs.
Résultat : pour fabriquer 2 ordinateurs + 2 tonnes deblé => 50h de travail au total.
La production est plus efficace.
En 65h, on peut produire 2t de blé et 5 ordinateurs. La quantité totale de richesses produites a nombre équivalent d’heures travaillées, augmente.

Cette théorie a une limite, c’est le cas ou un pays n’a aucun avantage sur les autres, soit il cesse de produire, soit il se ferme. Cependant, Ricardo a résolu cette impasse.2) La théorie des avantages comparatifs selon David Ricardo

Elle complète la théorie de Smith. L’idée reste la spécialisation et le libre échange entre eux. Mais Ricardo considère que chaque pays doit de spécialiser dans les secteurs ou il est plus performant ou dans ceux ou il est le moins inefficace par rapport aux autres.

Illustration :

| Pays A | Pays B |
1t de blé | 15h |10h |
1 ordinateur | 15h | 5h |

En l’absence d’échange : 2t de blé + 2 ordinateurs : 15h+10h+15h+5h = 45h.
Si l’on applique la théorie de Ricardo : A doit se spécialiser dans le blé car c’est le secteur ou son retard de productivité est le plus faible. B doit se spécialiser dans les ordinateurs, là ou sont avantages est le plus fort.
* 2t blé + 2ordianteurs : (15h *2) + (5h*2) = 40hsoit un gain de productivité de 5h, correspondant à 1 ordinateur supplémentaire.

Smith et Ricardo sont dont d’accord sur le fait que les pays ont intérêt a ce spécialiser et à libérer le commerce entre eux. Mais ils n’expliquent pas pourquoi tel pays est plus performant dans tel domaine.

3) Le modèle H.O.S (Hecksher/Ohlim /Samuelsom) et la théorie des dotations en facteur de production.Ce modèle complète les théories précédentes.
Selon ces trois économistes chaque pays se spécialise concrètement dans les domaines ou il est le mieux doté en facteurs de production (capital et travail).

Exemple : l’Angleterre est une ile avec peu de surface s agricoles => spécialisation dans la marine marchande. Faible secteur agricole.

Exemple : l’Australie, fortement dotée encapital => immense territoire. Forte production agricole et minière.
B. Les nouvelles théories du commerce international

a) Les limites des théories classiques

L’observation de l’actualité actuelle des flux commerciaux montre :
* Les échanges entre pays voisins et souvent spécialisés dans les mêmes domaines sont majoritaires. (exemple : en Europe 70 % du commerce extérieure...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Echange international
  • Les échanges internationaux
  • échanges internationaux
  • Les échanges internationaux
  • Échanges internationaux
  • Echanges internationaux
  • Echanges internationaux
  • Les échanges internationaux

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !