Echec scolaire

4372 mots 18 pages
Les causes de l’échec scolaire
L'échec scolaire est devenu un phénomène de société, il est de plus en plus fréquent et certains l'envisagent comme le dernier symptôme à la "mode". La mauvaise réussite scolaire d'un enfant implique l'infériorité de son niveau d'acquisition scolaire par rapport au niveau des objectifs moyens de l'enseignant pour son âge. Dans cette situation, l'enfant doit effectuer un certain travail psychologique, il doit intérioriser l'échec et la différence de statut par rapport aux autres, les accepter et les gérer. L'échec scolaire affecte l'être dans sa totalité, aussi bien au niveau psychique que social.
Actuellement, l'échec scolaire semble être au centre des débats, c'est un sujet totalement d'actualité.
Faut-il parler d'échec scolaire ou d'enfants en difficultés ? Ces deux notions sont intrinsèques, il est difficile de les dissocier l'une de l'autre. Il faut, néanmoins, éviter d'enfermer ces enfants dans une sorte de carcan mais plutôt tenter de leur apporter une aide adaptée. On ne peut réellement parler d'échec scolaire que lorsque les difficultés se cumulent, sont figées.
L'enfant en difficulté commence à être pris en considération, notre gouvernement en la personne de Ségolène Royale notamment, semble s'inscrire dans ce nouveau mouvement !
I) Les causes de l'échec scolaire
La notion même d'échec scolaire est difficile à définir, en expliquer les causes reste un travail complexe.
Il n'existe pas de profil type de l'enfant en difficulté, il peut se trouver confronté à de multiples problèmes.
Afin d'effectuer la meilleure prise en charge, il est impératif d'effectuer un bilan médical complet, afin de dépister d'éventuels déficits sensoriels.
1. Les difficultés d'apprentissages (complément d'information sur certaines de ces notions sur le site)
a. La dyslexie
La lecture ne s’acquière pas naturellement comme le langage, elle résulte d’un apprentissage. Il s’agit du premier apprentissage complexe présenté à l’enfant,

en relation

  • échec scolaire
    1489 mots | 6 pages
  • Echec scolaire
    12105 mots | 49 pages
  • echec scolaire
    1407 mots | 6 pages
  • Echec scolaire
    9332 mots | 38 pages
  • Echec scolaire
    7289 mots | 30 pages
  • Echec scolaire
    2494 mots | 10 pages
  • Echec scolaire
    5481 mots | 22 pages
  • Echec scolaire
    4783 mots | 20 pages
  • Echec scolaire
    1468 mots | 6 pages
  • Echec scolaire
    1309 mots | 6 pages