Echec scolaire

1468 mots 6 pages
Option echec scolaire.

On va voir la problématique de l'échec scolaire, sa définition, ces modèle explicatifs.
Le contexte scolaire, limpact que peuvent avoir les impact des enseignant vis a vis des eleves ect..

problématique d'échec scolaire :

l'émergence du concept est intéressant de noter que finalement le phénomène d'échec scolaire depuis pas si longtemps que ca. Il apparaît a peu près dans les années 60, ce que montre une expérience sur des revue grand publique qui parle d'éducation et d'échec scolaire débute dans les années 60. mais pk a cette époque ?
Ce qui change progressivement a partir des années 60, le nombre d'éleves scolariser. De plus en plus d'élève qui vont a l'école de plus en plus longtemps. Il devient indispensable d'avoir un minimum culturelle vitale. Les études longue, supérieure devienne la norme vu que c'est ce que fait la majorité des gens.
De plus certains type d'emploi ont disparu car les peu qualifiés sont plus nécessaire. On a donc besoin de plus de capacité, les exigences ont augmenter.
Les exigence de la société en terme de qualification il devient indispensable davoir un certains niveau d'étude il devient de plus en plus indispensable de faire des étude longue, ce qui devient la norme.
La norme se n'est pas simplement se que fait la majorité mais ce qui est bien de faire.
Le fait que les etude longue devienne une norme cela ce voit déja dans le langage. Il est important de noter que dans les différente filiere, générale => voie normale.
La reference devient le Bac ( ex : BAC +2 on ne dit pas BAC -2 ). sachant que le bac est minimum vitale. La consequence est la massification de l'enseignement secondaire plus supérieure. Pres de 60 % font des etude supérieur .
Dans les années 80, 80% d'une classe d'age est au BAC. 66% en 2009 ont le bac, et dans les années 70 seulement 20%.

quesce qui donne aujourdhui l'impression que les jeune ne savent plus rien?! Car souvent les prof le pense.
Les baréme sont facile.

en relation

  • échec scolaire
    1489 mots | 6 pages
  • Echec scolaire
    12105 mots | 49 pages
  • echec scolaire
    1407 mots | 6 pages
  • Echec scolaire
    9332 mots | 38 pages
  • Echec scolaire
    7289 mots | 30 pages
  • Echec scolaire
    2494 mots | 10 pages
  • Echec scolaire
    5481 mots | 22 pages
  • Echec scolaire
    4783 mots | 20 pages
  • Echec scolaire
    4372 mots | 18 pages
  • Echec scolaire
    1309 mots | 6 pages