Eclavage

1608 mots 7 pages
I/ Introduction

Nous allons vous raconter l’histoire de Théophile.

Théophile est né en Guinée dans la ville de Bissau en 1702. Il fut élevé par sa tante qui le revendit négriers africains en 1718, alors qu’il n’avait que seize ans.

II/ La vente aux Européens

Théophile fut regroupé avec d’autre personne dans le but d être vendu aux Européens dans le cadre du commerce triangulaire. Le Commerce triangulaire, aussi appelé Traite atlantique ou Traite occidentale, désigne les échanges entre l'Europe, l'Afrique et les Amériques, mis en place pour assurer la distribution d'esclaves noirs aux colonies du Nouveau Monde (continent américain), pour approvisionner l'Europe en produits de ces colonies et pour fournir à l'Afrique des produits européens.

Trajet du commerce triangulaire

Le bateau, qui devait les emmenés vers le nouveau monde, venait de le Rochelle en France.
Les prix des captifs dépendaient de leur qualité intrinsèque, de leur âge et de leur sexe : un négrillon, une négresse, valaient moins qu'un beau nègre qui représentait une force de travail, pensait-on, supérieure et immédiatement productive. Les prix variaient aussi selon l'offre et la demande. La vente pouvait durer plusieurs semaines. Il restait toujours des captifs dont personne ne voulait parce que leur aspect, leur état de santé, ou leur âge rebutait. Le vendeur s'ingéniait alors à les insérer dans des lots pour lesquels il consentait des prix avantageux. Le règlement des captifs s'effectuait avec du cuivre, de la verroterie, des armes, de la poudre, des étoffes spécialement fabriqués. Les européens étaient donc largement gagnants.

L'embarquement des captifs se faisait par petits groupes de quatre à six personnes. Certains préféraient sauter et se noyer plutôt que de subir le sort qu'ils s'imaginaient : ils croyaient que les Blancs allaient les manger.
Dès qu'ils étaient à bord, les hommes étaient séparés des femmes et des enfants. Ils étaient enchaînés deux à deux par les

en relation

  • Eclavage, histoire
    320 mots | 2 pages