Economie en norvège

Pages: 7 (1625 mots) Publié le: 11 janvier 2015
TOH Business School, Trondheim Norvège
Fiche Career Services
L’école ne propose pas un tel service dans ses locaux.
Fiche économique
Introduction :
La Norvège a une superficie de 323 880 m² pour 4 787 000 habitants qui le définit comme l’un des plus petits pays d’Europe. Sa capitale, Oslo, situé au sud du pays comprend un peu plus de 540 000 habitants. Bergen, Stavanger et Trondheim sont lesautres villes importantes du pays. En outre, le pays a des frontières communes avec la Suède, la Finlande et la Russie.
Au niveau des alliances, le pays ne fait toujours pas parti de l’Union Européenne malgré deux référendums (le dernier en date en 1994 a fait participer 88,5% de la population pour un résultat négatif). Le refus est principalement lié à l’activité économique du paysindépendante. La Norvège est membre de l’espace Schengen depuis 1999, mais le pays a des droits restreints (il ne participe pas aux prises de décisions), on le définit davantage comme un pays associé que membre. Enfin, le pays est un membre actif de l’OTAN qu’il a rejoint peu après sa création.
L’économie Norvégienne :
Quelques chiffres (2009): Le pays a un PIB de 383 milliard $, qui ne le classe que 41èmeau classement mondiale, alors que si l’on compare le PIB par habitant de 58 600 $, le pays se classe 5ème. Ce dernier est plus représentatif de la richesse et du pouvoir d’achat dans le pays. Le taux de chômage est très faible avec seulement 3.2% de la population active (France : proche de 10%). La crise ne semble pas avoir affecté l’économie puisque le chômage n’a augmenté que de 2.6% depuisseptembre 2008 alors qu’en France il a augmenté de 7.4%. Ce dernier point doit être mis en avant : les fonds souverains de la Norvège ont absorbé les effets de la crise connus dans les autres pays. L’économie dépend en grande partie des ressources pétrolières et gazières présentes dans les sols norvégiens, ce qui lui permet une certaine indépendance et sérénité dans son économie.
Organisation dupays :
La Norvège est une monarchie constitutionnelle. Le roi qui n’a qu’un rôle honorifique est un symbole fort d’unité du pays, et est représenté par son gouvernement. Ce dernier est composé du 1er ministre et de son équipe ministérielle, qui sont tous nommé par le roi.
Le gouvernement a toujours pris au sérieux l’avis de ses citoyens sur des sujets de première importance par des référendums.Par exemple, sur la fin de l’indépendance avec la Suède en 1905 (99,95% de oui) ; sur la prohibition de l’alcool en 1916 (oui) puis la fin de cette prohibition en 1927 (oui). Enfin sur des sujets plus d’actualité comme l’adhésion à l’Union Européenne en 1972 (non à 53,5%) puis en 1994 (non à 52,2%). En contrepartie, le taux de participation au vote a toujours été important.
Un point important : legouvernement intervient beaucoup dans l’économie du pays. En effet, on peut le voir dès 1922 avec la création du Vinmonopolet, cette chaine de magasins norvégienne spécialisée dans la vente au détail de boissons alcoolisées. C’est un organisme d’Etat dirigé par le ministère de la santé qui jusqu’en 1996 contrôlait la production et l’importation des alcools dans le pays, mais qui depuis cette datea vu son pouvoir limité qu’à la distribution (limitation dans les horaires et les jours). Seul les bars, restaurants et hôtels sont habilités à vendre de l’alcool fort.
L’Europe, refus économique :
Les réticences du pays quand à son adhésion à l’Union Européenne paraissent en premier lieu être pour des raisons économiques. Le sujet fait débat et divise les parties. Les adhérents du ouiavancent que l’adhésion permettrait de sécuriser les intérêts économiques du pays, de participer à la coopération internationale pour la paix dans le monde, de défendre les intérêts nordiques,… Alors que les partisans du non défendent de solides arguments. Le pays a une forte indépendance grâce notamment à ses ressources naturelles comme le pétrole et le gaz, qui lui permet de se fournir mais d’avoir...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Affaire économie-droit Brevik (norvège)
  • Norvege
  • Norvege
  • LA NORVEGE
  • Norvège
  • Norvége
  • Norvège
  • Le royaume de norvège

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !