Economie

1598 mots 7 pages
Chapitre 7 : La création de richesses et le niveau de vie

La création de richesses est à l’origine de la distribution de revenus aux agents économiques. Ces revenus rendent possible la satisfaction de leurs besoins individuels et collectifs par la consommation. Elle contribue à l’augmentation du produit intérieur brut (PIB). La variation du PIB est un des indicateurs de la croissance économique, qui permet d’apprécier l’amélioration du niveau de vie de la population.

I. La création de richesses

A. La définition de la croissance de l’économie

Le concept de croissance économique désigne pour un pays à la fois une augmentation de sa production de biens et services durant une longue période et l’enrichissement de ses habitants.
Pour les économistes, elle représente un indicateur de la richesse créée par l’économie d’un pays sur le long terme. Pour l’économiste F. Perroux : « La croissance économique est l’augmentation soutenue pendant une ou plusieurs périodes longues d’un indicateur de dimension. »

B. La mesure de la croissance de l’économie

1. Le PIB

L’indicateur statistique utilisé pour mesurer la croissance est le produit intérieur brut (PIB).
Le PIB mesure la création de richesses dans un pays pendant une année. Il peut être calculé selon trois approches différentes :
– l’approche par la production : le PIB est la somme des valeurs ajoutées par les entreprises résidentes dans le pays ;
– l’approche par les revenus : le PIB est la somme des revenus distribués à l’occasion de la production ;
– l’approche par la demande : le PIB est la somme de la consommation des ménages et des administrations, de l’investissement (formation brute de capital fixe), des variations de stocks et des importations auxquels on soustrait les importations.
L’approche par la production est la plus courante.

Pour éviter que l’inflation ne fausse les comparaisons dans le temps, on utilise le PIB en volume, c’est-à-dire en euros constants, plutôt que le PIB

en relation

  • Economie
    266 mots | 2 pages
  • Economie
    4159 mots | 17 pages
  • Economie
    318 mots | 2 pages
  • Economie
    3185 mots | 13 pages
  • Économie
    3385 mots | 14 pages
  • Economie
    360 mots | 2 pages
  • Économie
    1458 mots | 6 pages
  • Economie
    13562 mots | 55 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Economie
    974 mots | 4 pages