ECRITURE PERSONNELLE Richard

573 mots 3 pages
ECRITURE PERSONNELLE
Introduction
Les rêves sont différents selon les désirs de chaque individu. Ils ne se ressemblent pas, c’est ainsi que les humains deviennent intrigués par leur rêves et tentent d’expliquer leurs existences.
Le rêve désigne un ensemble de phénomènes psychiques éprouvés au cours du sommeil. Au réveil, le souvenir du rêve est souvent inexistant. Le rêve s’oppose au cauchemar qui est lui est une manifestation négative de l’esprit.
On peut se demander en quoi le rêve est-il à la fois intime et à la fois universelle ?
Pour répondre à cette question, nous verrons dans une première partie que l’expression du rêve est intime à l’individu puis dans une seconde partie qu’il peut être également commun.

A. L’intimité du rêve

Le rêve semble pouvoir se libérer de réalités douloureuses, monotones ou ennuyeuses et aider à orienter autrement sa vie, à la redessiner dans un ailleurs et un futur plus ou moins proches. La plupart des rêves expriment un désir. Ils sont composés d’éléments concrets qui s’enchainent de manière cohérente. On rêve surtout avant un événement sur ce qu’on voudrait qu’il arrive ou de choses qu’on a envie d’avoir. En effet, avant une compétition sportive je rêve de se que j’aimerais pouvoir faire même si c’est impossible à réaliser.
Le comportement des personnes est totalement différents ce qui amène à avoir des désirs, également très divergents, par rapport au contexte (professionnel, familiale, personnel, sportif…) dans lequel elles se trouvent.
L’intimité du rêve concerne surtout le contexte personnel, ce dernier peut par exemple correspondre à un désir amoureux. Plongé dans des situations de fantaisies, intense, il nous arrive d’être gêné ou parfois excité, c’est alors que nous restons dans notre bulle et surtout dans l’intimité de nos rêves.

Le rêve est surtout personnel mais il est également révélateur de l’homme de manière générale.

B. L’universalité du rêve

Beaucoup décrivent le rêve comme un formidable moteur,

en relation

  • le reve
    808 mots | 4 pages
  • le reve et le politique
    1111 mots | 5 pages
  • Sur le rêve
    1072 mots | 5 pages
  • Question
    333 mots | 2 pages
  • francais ecriture personnelle
    970 mots | 4 pages
  • le rêve
    321 mots | 2 pages
  • le rêve Bts 2013 2014
    631 mots | 3 pages
  • MIALM
    369 mots | 2 pages
  • Ecriture Personnelle
    861 mots | 4 pages
  • Synthèse Le rêve
    872 mots | 4 pages
  • Synthèse CGE
    792 mots | 4 pages
  • Corpus Interpretation
    2614 mots | 11 pages
  • synthese
    916 mots | 4 pages
  • Sur le rêve
    413 mots | 2 pages
  • Préface pour anthologie sur le rêve (redouane)
    267 mots | 2 pages