effets de l alcool sur l organisme

Pages: 6 (1308 mots) Publié le: 27 décembre 2014
6. Les méfaits de l’alcool
6.1. Conséquences physiques
La surconsommation de boissons alcoolisées induit des dégâts physiques et dérègle l’organisme. Cerveau, cœur, œsophage, foie, peau : bon nombre d’organes sont touchés.
6.1.1. Impact sur l’organisme
La toxicité de l’alcool se fait de plusieurs manières :
• toxicité directe de l’alcool lui-même
• toxicité des métabolites de l’alcool(produits de sa dégradation par l’organisme)
• carences nutritionnelles et déshydratation associées à l’alcoolisation
Les effets toxiques de l’alcool peuvent atteindre toutes les fonctions vitales. En plus du cerveau pour lequel les conséquences sont nombreuses, certains organes sont principalement touchés.
• Cerveau
L'alcool entraîne une destruction irréversible du cerveau.
Voir tous les effetsde l'alcool sur le cerveau au paragraphe 6.2.
• Yeux
Des atteintes du nerf optique (névrites) peuvent diminuer l’acuité visuelle. Cela se traduit par une vision trouble et des lacunes dans le champ visuel (scotomes). Ceci ne concerne qu’un faible pourcentage de patients alcoolodépendants, ayant le plus souvent entre 40 et 70 ans.
• Œsophage
Une forte alcoolisation peut provoquer des troublesmoteurs impliqués dans le reflux gastro-œsophagien. Le transit alimentaire normal (œsophage > estomac > intestin) n’est plus correctement suivi. Le bol alimentaire est refoulé de l’estomac vers l’œsophage, entraînant des brûlures et des aigreurs. L’alcool a également une toxicité directe sur l’œsophage. Il favorise la pénétration d’agents cytotoxiques au travers de sa muqueuse. Ceci entraîne uneinflammation de l’œsophage : l’œsophagite. Cette inflammation peut évoluer en ulcère chez les alcoolodépendants. L’alcool peut aussi entraîner un cancer de l’œsophage. Il en est d’ailleurs le principal facteur. Le risque de ce cancer est encore 35 fois plus élevé pour un individu alcoolodépendant fumeur par rapport à un non-fumeur ne buvant pas.
• Peau
L’alcool est responsable de modificationsvasculaires : il dilate les vaisseaux sanguins. De fines dilatations d’un groupe de capillaires sanguins peuvent apparaître, se traduisant par une rougeur faciale.
Les angiomes stellaires sont des lésions vasculaires bénignes de la peau. Ils ont pour origine un point central autours duquel de petites branches capillaires se ramifient. Ils sont signes d’une insuffisance hépatique.

L’alcooldiminue la coordination motrice. Cela amène le sujet à se cogner ou à se blesser plus fréquemment. Ces traumatismes répétés laissent apparaître des ecchymoses (bleus). Cette tendance à la contusion peut être amplifiée par les anomalies sanguines induites par l’alcool.
• Cœur
L’excès d’alcool favorise l’hypertension artérielle (pouvant être à l’origine d’Accidents Vasculaires Cérébraux), l’insuffisanceet les troubles du rythme cardiaque (myocardiopathies). Le cœur est fragilisé et le risque d’arrêt cardiaque ou d’embolie sont augmentés. Il faut savoir que l’alcool est le 3e facteur d’hypertension artérielle, après l’âge et le poids, mais devant le tabac et les conditions de vie et d’alimentation.
• Foie
Le foie est l’organe qui épure l’alcool du corps. Il est donc principalement touché parune alcoolisation. La maladie alcoolique du foie est liée à la quantité d’alcool absorbée et à la durée de l’intoxication. Les lésions observées sont proportionnelles à la quantité d’alcool ingérée et apparaissent tardivement (10 à 20 ans).

Chez la femme, l’organisme est plus fragile, l’apparition des conséquences de l’alcool sur le foie ne prennent souvent que 5 ans.
La stéatose est la lésionla plus précoce du foie de l’alcoolique. Elle est constante chez le buveur excessif chronique, et ne donne aucune manifestation clinique particulière.
Cette atteinte est encore réversible ! Le sevrage entraîne une régression totale de la stéatose et une régénération du foie.
La stéato-nécrose, ou hépatite alcoolique, est le second stade de lésion du foie. Cela peut évoluer vers une destruction...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les Aliments Gras Et Leurs Effetes Sur L Organisme
  • Effet des boissons rafraîchissantes sans alcool sur l’érosion des dents
  • Organisme
  • Organismes
  • Organisme
  • Organismes
  • Alcool
  • Alcool

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !