Elève

473 mots 2 pages
Conscience: réalité ou illusion ?
• conscience : La connaissance qu'a l'homme de ses pensées, de ses sentiments et de ses actes. La conscience, par cette possibilité qu'elle a de faire retour sur elle-même, est toujours également conscience de soi. C'est elle qui fait de l'homme un sujet, capable de penser le monde qui l'entoure. CONSCIENCE MORALE: Jugement pratique par lequel le sujet distingue le bien et le mal et apprécie moralement ses actes et ceux d'autrui. CONSCIENCE PSYCHOLOGIQUE : Aperception immédiate par le sujet de ce qui se passe en lui ou en dehors de lui.
• réalité : 1) Réalité: * Caractère de ce qui a une existence concrète, par opposition aux apparences, aux illusions ou aux fictions de notre imagination. * Ensemble des choses et des faits réels. 2) Réel: * Comme adjectif : qui existe effectivement, et pas seulement à titre d'idée, de représentation ou de mot (exemple : un pouvoir réel). * Comme nom : l'ensemble des choses qui existent, le monde extérieur (synonyme : réalité).
• illusion : Il convient de distinguer les illusions des sens et les illusions intellectuelles. Les premières ont une origine physiologique. Les secondes ont pour fondement les désirs et les passions.

La constitution de la psychologie comme science a récusé la notion métaphysique de l'âme. ujourd'hui la philosophie préfère user du terme de «conscience». La psychologie, quant à C'est à partir de Descartes que la notion de conscience a cessé d'être employée dans le sens de « conscience morale » pour désigner le retour réflexif sur soi par lequel on pense qu'on pense.
Comme expérience la conscience est un fait irrécusable. Elle a pour elle le poids de l'évidence. Opposer la conscience à l'inconscient se heurte à la difficulté majeure que la conscience se donne immédiatement à elle-même tandis que l'inconscient se dérobe. De, l'inconscient on n'a nulle conscience !
On s'accorde généralement à dire que la pensée n'est attribuable qu'à l'homme, qu'il est le seul à

en relation

  • eleve
    351 mots | 2 pages
  • eleve
    78764 mots | 316 pages
  • Eleve
    326 mots | 2 pages
  • eleve
    365 mots | 2 pages
  • Eleve
    378 mots | 2 pages
  • Eleve
    6378 mots | 26 pages
  • Eleve
    961 mots | 4 pages
  • élève
    1837 mots | 8 pages
  • Eleve
    3149 mots | 13 pages
  • Elève
    423 mots | 2 pages