Emigration européenne aux etats-unis au xixème siècle

664 mots 3 pages
L’émigration européenne aux Etats-Unis Sans faire ici l’histoire de l’immigration, il est bon de donner un aperçu de ses statistiques. Les Irlandais vinrent surtout entre 1840 et 1860 ; en 1890, trois millions et demi avaient abordé. Les Allemands suivirent de près ; ils affluèrent entre 1850 et 1870, 1880 et 1884. Ils atteignirent en 1890 un total de quatre millions et demi. Leur émigration fut d’abord due à la révolution de 1848, puis au désir d’éviter le service militaire, ce qui donna lieu en 1872 et 1873 à plus de dix mille procès, et enfin à la crise économique que traversa l’Allemagne. Après 1890, les statistiques changèrent d’aspect : chaque peuple semblait avoir son tour, et c’est depuis douze ans celui de l’Italie. Entre 1890 et 1900 celle-ci donne 651.893 émigrés. La Russie et la Pologne ne sont pas moins généreuses, et en donnent 602 010 ; l’Autriche-Hongrie, 592 707 ; la Suède et la Norvège, 321 281. Dans les statistiques de 1902, un accroissement considérable se constate chez ces nationalités, alors que les autres, l’Allemagne et l’Irlande surtout, sont en décroissance marquée. L’Italie y figure avec un total de 178 375 émigrés ; l’Autriche-Hongrie en fournit 171 989 ; la Russie, 107 347 ; la Suède et la Norvège, 48 378 ; la France, 3117. Les plus grands foyers de cette émigration sont pour l’Italie la province de Naples, les Abruzzes, la Calabre, la Sicile, pour l’Autriche-Hongrie, la Croatie, la Slavonie, la Galicie, et les plaines de la Theiss ; pour la Russie, la Pologne et la Finlande ; enfin la Roumanie. Ces dernières provinces envoient presque exclusivement leur population juive. Il est à noter que la grande majorité des Italiens viennent de l’Italie du Sud, à cause de l’extrême misère des habitants qui ne peuvent guère y gagner plus d’une lire par jour alors que l’Amérique leur assure un salaire minimum d’un dollar et demi. Leur émigration est due à des raisons économiques, beaucoup plus qu’au désir de jouir des bienfaits de

en relation

  • la frace au 19eme siecle
    1577 mots | 7 pages
  • La révolution démographique en europe au xixème
    3073 mots | 13 pages
  • La place des populations de l'europe dans le peuplement de la terre.
    948 mots | 4 pages
  • L'emigration irlandaise
    444 mots | 2 pages
  • Madame bovary - analyse
    2900 mots | 12 pages
  • Immigration des italiens vers les etats-unis
    1038 mots | 5 pages
  • Les européens dans le peuplement de la Terre
    590 mots | 3 pages
  • La fontaine
    846 mots | 4 pages
  • Migrations européennes au xixème siècle
    796 mots | 4 pages
  • Les migration britannique au XIX ème
    663 mots | 3 pages