Emile ou de l'éducation

Pages: 13 (3062 mots) Publié le: 5 mai 2010
Jean-Jacques ROUSSEAU
Émile ou de l’éducation (1762)

Jean-Jacques ROUSSEAU est un écrivain et un philosophe né à Genève en 1712 dans une famille protestante. Il se cultive en autodidacte.

En 1740, il écrit son premier ouvrage sur l’éducation : « Projet pour l’éducation de Mme de Sainte-Marie ». Il expose l’idée d’un enseignement qui se ferait par la conversation, sur des matièresproportionnées à l’âge de l’élève. L’éducation morale passe par l’étude des sciences, un peu de latin, des maths, beaucoup de sciences naturelles.

Le contexte est important, le XVIIIe siècle, siècle des Lumières, est marqué par le rationalisme, l’exaltation des sciences par la critique de l’ordre social. Il y a une forte croyance dans le pouvoir de la raison humaine où l’éducation doit rendre l’Hommemeilleur. Ceci s’accompagne avec ROUSSEAU d’une évolution de l’image de l’enfance.

« Les Hommes deviennent méchants, c’est à chercher comment il faudrait s’y prendre pour les empêcher de devenir tel, c’est à cela que j’ai dédié mon livre »

L’Emile ou de l’éducation, publié en 1762 est une œuvre divisée en cinq parties, de la dépendance naturelle de L’Emile à son autonomie.
Rousseau crée unélève imaginaire, Emile. Il va, « travailler à son éducation, la conduire depuis le moment de sa naissance jusqu’à celui où, devenu homme fait, il n’aura plus besoin d’autre maître que lui-même ».
Cette éducation sera ordonnée étape par étape, avec des questions éducatives qui émergent au fur et à mesure qu'Émile grandit.

Livre 1 : L’âge de nature, le nourrisson de 0 à 2 ans
Livre 2 : L’âge denature, de 2 à 12 ans
Livre 3 : L’âge de force, de 12 à 15ans
Livre 4 : La puberté, de 15 à 20 ans
Livre 5 : L’âge adulte, mariage, famille et éducation des femmes

Le traité de l’éducation de ROUSSEAU, ou le traité sur « l’art de former les hommes » va influencer très largement l’esprit révolutionnaire, notamment les réformes en matière d’enseignement.
CONDORCET dans ses « Mémoires surl’instruction publique » en 1793 dit :
« Vous pouvez appliquer à l’instruction publique et à la nation entière la marche que J.J. ROUSSEAU a suivi pour l’Emile »
Il est aussi à l’origine de la création et l’évolution de l’école maternelle. De 1879 à 1917, Pauline Kergomard, contre le dressage, fait pénétrer en France les principes de Rousseau.

Livre I : de 0 à 2 ans

Emile vit en France, il estriche, noble, orphelin et en bonne santé.

De 0 à 2 ans. Rousseau veut montrer comment on peut former la nature humaine.
Il y expose les buts de l’éducation :

-L’Homme naturel est bon, et l’éducation doit surtout préserver en lui la nature, en lui apprenant à vivre en société.
« Tout est bien sortant des mains de l’auteur des choses (Dieu), tout dégénère dans les mains de l’homme ».
Il n’ya pas de perversité originelle dans le cœur humain.

-« Tout ce que nous n’avons pas à notre naissance et dont nous avons besoin étant grand nous est donné par l’éducation. »

L’homme civil est élevé généralement dans la contrainte, car :
Les mères ne jouent pas leur rôle : soit elles abandonnent leur enfant à des nourrices (« l’enfant ne peut se poser comme sujet qu’à partir du moment oùil va avoir des échanges avec une mère suffisamment bonne »), soit elles les entourent de précautions(« L’éducation n’est pas que plaisir et douceur, il faut accepter que l’enfant fasse l’expérience de la souffrance »).
Les pères ne remplissent pas leurs devoirs. Le père doit accomplir trois choses : « il doit des hommes à son espèce, il doit à la société des hommes sociables, il doit descitoyens à l’état ».
L’écriture de l’Emile est directement liée à l’histoire de Rousseau, en effet, il a abandonné ses cinq enfants.

L’Emile a besoin d’un gouverneur « doué de tous les talents convenables ». Rousseau pense que l’âge du professeur modifie les rapports avec les élèves, il faut un précepteur jeune, pour s’attirer sa confiance en partageant ses amusements, et établir ainsi des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Emile ou de l'éducation
  • Emile ou de l'éducation
  • Emile ou de l'éducation
  • Emile ou de l'éducation
  • Emile ou de l'education
  • Emile ou de l'éducation
  • Emile ou de l'éducation
  • Emile ou de l'éducation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !