Emile ou de l'éducation

3062 mots 13 pages
Jean-Jacques ROUSSEAU
Émile ou de l’éducation (1762)

Jean-Jacques ROUSSEAU est un écrivain et un philosophe né à Genève en 1712 dans une famille protestante. Il se cultive en autodidacte.

En 1740, il écrit son premier ouvrage sur l’éducation : « Projet pour l’éducation de Mme de Sainte-Marie ». Il expose l’idée d’un enseignement qui se ferait par la conversation, sur des matières proportionnées à l’âge de l’élève. L’éducation morale passe par l’étude des sciences, un peu de latin, des maths, beaucoup de sciences naturelles.

Le contexte est important, le XVIIIe siècle, siècle des Lumières, est marqué par le rationalisme, l’exaltation des sciences par la critique de l’ordre social. Il y a une forte croyance dans le pouvoir de la raison humaine où l’éducation doit rendre l’Homme meilleur. Ceci s’accompagne avec ROUSSEAU d’une évolution de l’image de l’enfance.

« Les Hommes deviennent méchants, c’est à chercher comment il faudrait s’y prendre pour les empêcher de devenir tel, c’est à cela que j’ai dédié mon livre »

L’Emile ou de l’éducation, publié en 1762 est une œuvre divisée en cinq parties, de la dépendance naturelle de L’Emile à son autonomie.
Rousseau crée un élève imaginaire, Emile. Il va, « travailler à son éducation, la conduire depuis le moment de sa naissance jusqu’à celui où, devenu homme fait, il n’aura plus besoin d’autre maître que lui-même ».
Cette éducation sera ordonnée étape par étape, avec des questions éducatives qui émergent au fur et à mesure qu'Émile grandit.

Livre 1 : L’âge de nature, le nourrisson de 0 à 2 ans
Livre 2 : L’âge de nature, de 2 à 12 ans
Livre 3 : L’âge de force, de 12 à 15ans
Livre 4 : La puberté, de 15 à 20 ans
Livre 5 : L’âge adulte, mariage, famille et éducation des femmes

Le traité de l’éducation de ROUSSEAU, ou le traité sur « l’art de former les hommes » va influencer très largement l’esprit révolutionnaire, notamment les réformes en matière d’enseignement.
CONDORCET dans ses « Mémoires sur

en relation

  • Émile ou de l'éducation
    2457 mots | 10 pages
  • Émile ou de l'éducation
    1388 mots | 6 pages
  • Emile ou de l'éducation
    548 mots | 3 pages
  • Emile ou de l'education
    1326 mots | 6 pages
  • Emile ou de l'éducation
    102718 mots | 411 pages
  • Emile ou de l'éducation
    1506 mots | 7 pages
  • Émile, ou de l'éducation
    790 mots | 4 pages
  • Emile ou de l'éducation
    1466 mots | 6 pages
  • Emile ou de l'education
    1229 mots | 5 pages
  • Emile ou de l'éducation
    22561 mots | 91 pages