EMOTIONS ET EMOTIONS

Pages: 24 (5790 mots) Publié le: 26 avril 2015
¶ 17-022-E-30

Émotion et émotions
G. Serratrice
L’émotion est une expérience affective violente mais passagère, telle qu’un accès de peur, de colère, de
désespoir, déclenché par une perception inhabituelle (perception d’un danger) ou la représentation d’un
épisode agréable ou désagréable (rappel d’un affront qui met en colère). À cette expérience émotionnelle
s’ajoute habituellement mais pasconstamment une expression émotionnelle manifestée sur le visage, sur
les fonctions autonomes ou même cognitives (désarroi intellectuel transitoire, manifestations
incoordonnées : rire nerveux, libération d’énergie, tremblement). L’émotion, révélant un aspect primitif
de la nature humaine, indépendant de la volonté, trahit la structure profonde, non accessible directement
à la conscience, de lapersonnalité. Mettant fin brutalement à l’activité en cours, elle associe un état
d’alerte viscéral à des expressions plus ou moins spécifiques. L’émotion est la conséquence d’une
discordance soudaine et imprévue survenant dans le domaine de la cognition ou de la perception.
© 2005 Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Mots clés : Émotion ; Lobe limbique ; Amygdale ; Peur

Plan
¶ Évolution des conceptsThéories anciennes de l’émotion
Vers une neurophysiologie de l’émotion
Une innovation : l’imagerie fonctionnelle de l’émotion

1
1
2
2

¶ Anatomie de l’émotion
Circuit décrit par Papez
Amygdala
Substance réticulée
Noyaux septaux
Hypothalamus
Cortex préfrontal
Latéralisation hémisphérique de la gestion des émotions

2
2
2
3
3
3
3
4

¶ Modèles émotionnels
La peur
La colère
La placidité

4
4
5
5

¶Limites de l’émotion

5

■ Évolution des concepts
Théories anciennes de l’émotion
Deux théories physiologiques anciennes ont jadis prévalu
dans l’interprétation des émotions. [1]
La théorie périphérique de William James et Carl Lange
attribue le point de départ de l’émotion à une modification
physiologique du corps, en particulier des viscères. Des changements corporels suivent immédiatement laperception ou la
représentation d’un fait déclenchant. Le sentiment d’émotion
est secondairement déclenché.
« On est triste parce que l’on pleure et non pas on pleure
parce que l’on est triste ». Selon W. James et C. Lange, les
modifications physiologiques sont l’émotion. Si elles disparaissent, l’émotion disparaît aussi. Un exemple qui n’a cependant

pas la brutalité de l’émotion peut être tiré dela cénesthésie. Un
sentiment de bien-être, d’optimisme et même de gaîté peut être
ressenti après un sommeil réparateur, une nuit sans cauchemar,
un réveil en pleine condition physique.
Les objections à cette théorie périphérique furent l’absence de
spécificité dans les modifications physiologiques autonomes
(tachycardie, transpiration etc.) qui accompagnent la colère, la
peur, la fièvre. De mêmeles lésions — expérimentales ou
humaines — de la moelle épinière, si elles suppriment les
sensations viscérales, n’empêchent pas les émotions. Ces
critiques amenèrent Cannon à une interprétation différente.
La théorie de Walter Cannon et de Philip Bard [2] estime que
l’expérience émotionnelle peut survenir indépendamment de
l’expression émotionnelle. Les émotions peuvent être perçues
par le sujet,sans qu’elles s’expriment sur son corps ni sur les
fonctions de ce dernier. La vie sociale en est un exemple
qu’illustrent la dissimulation d’un sentiment de haine ou de
jalousie, l’indifférence apparente à une sensation de douleur, le
nihil mirari à la mode au XIXe siècle. La maîtrise des muscles
de l’émotion (anciennement analysés par Duchenne de Boulogne et qui, lors de l’émotion, exprimentselon Charles Bell un
« commencement d’action » : rictus de la fureur qui découvre
les dents) est bien connue chez certains hommes publics.
L’hypothèse de Cannon ébauchait une explication neurophysiologique soutenant une stimulation du thalamus. Cependant,
critiques à l’esprit de cette théorie, il a été montré que la peur
et la fureur sont associées à des réponses autonomes distinctes.
D’autre part...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les émotions
  • Les emotions
  • Son et emotions
  • Les émotions
  • Emotions
  • Les émotions
  • Emotion
  • Les émotions

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !