En quoi la poésie est-elle liée à la musique? art poétique

Pages: 5 (1074 mots) Publié le: 16 janvier 2013
«  Art poétique » est un poème qui fait partie du Recueil Jadis et Naguère composé en 1884 par Paul Verlaine, poète symboliste du XIXe siècle. Dans cette œuvre, en rejetant ou en condamnant certains procédés et genres de poésies, Verlaine nous fait part de sa propre conception de la poésie selon laquelle elle est essentiellement musicale. Nous allons alors nous interroger sur cetteproblématique. Dans un premier temps nous verrons que oui la poésie est essentiellement liée à la musique, puis dans une deuxième partie nous mettrons en évidence que non la poésie n’est pas seulement de la musique : elle a un sens.

Comme cité précédemment, nous allons étudier en quoi la poésie est liée à la musique. On remarque que c’est d’ailleurs la lyre qui est le symbole de la poésie, c’est le hérosOrphée qui est à l’origine de ce symbole car il était toujours accompagné de sa lyre. On peut dire que dès sa naissance, les deux choses sont liées. En effet dès l’Antiquité, la poésie existe déjà sous forme chantée, par exemple l’aède Homère chantait les épopées grecques, longs poèmes narrant les exploits mythiques, d’un héros ou d’un peuple. Les deux plus connues sont l’Iliade et l’Odysséedont le thème principal est la Guerre de Troie. La poésie est donc tout d’abord un art musical, comme le montre Verlaine dans « Art Poétique » en affirmant que c’est «  De la musique avant toute chose » dès le premier vers.
La poésie est effectivement un énorme travail sur la forme car certains poètes respectent des contraintes et des règles pour écrire leurs œuvres. Tout d’abord ilsutilisent la versification qui crée un rythme. Par exemple, le vers impair est l’instrument favoris de Verlaine comme le montre ses énnéasyllabes, vers souvent attribués à l’auteur : «  Et pour cela préfère l’Impair ». Pour lui, le rythme impair est mieux car il rompte avec la régularité : il est « Plus vague et plus soluble dans l’air. » Mais surtout il rompt avec les vers pairs classiques, dontl’alexandrin, qui d’après lui paraissent trop précis, ils ont quelque chose « qui pèse ou qui pose . » D’autres poètes, préfèrent les vers pairs et utilisent ce fameux alexandrin qui permet un rythme régulier : rythme quaternaire, ternaire, majeur ou mineur..
La rime est aussi un procédé qui donne enrichit et donne le caractère musical de la musique. Les poètes peuvent jouer avec les rimes en envariant leur organisation ou leur richesse. Par exemple, pour dans ses sonnets comme « Je vous envoie un bouquet » du Seconde Livre des Amours, Pierre de Ronsard alterne les rimes : rimes embrassées, suivies, riches, suffisantes.. Mais dans son œuvre, Verlaine critique la rime : même si ce procédé est nécessaire, et qu’il la conserve il ne faut pas en abuser, il faut « rendre la rime un peu assagie ».Il préfère utiliser d’autres éléments sonores comme les assonances : «  ciel d’automne attiédi » et les allitérations «  plus vague et plus soluble que l’air » avec une allitération en « l » et « pl ». Cela permet de faire des répétitions plus harmoniques. Ainsi, Baudelaire a employé ces procédés dans ses « Correspondances » qui font partis des Fleurs du mal, pour suggérer la notion d’écho : « Comme de longs échos qui de loin se confondent », ou encore dans « Spleen » avec ses nombreuses assonances en « i » ou « an » : « plus triste que la nuit », «  Quand la pluie étalant ses immenses traînées », « Ainsi que des esprits errants et sans patrie. »
Mais la poésie n’est pas seulement que musicale, elle a bien d’autres rôles. Tout d’abord, c’est un moyen pour le poète d’exprimer sessentiments et ses émotions. Ce style est centré sur les sentiments personnels du poète , il exprime son bonheur ou son malheur. Les thèmes sont variés. Joachim du Bellay dans «  France, mère des arts » nous fait parts de ses regrets personnels, qui est d’ailleurs le titre du recueil, le poème est plein de nostalgie. Dans «  Spleen », c’est désespoir et la tristesse domine car Baudelaire qui nous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Poésie et art poétique
  • A quoi sert la musique ?
  • À quoi sert la poésie
  • A quoi sert la poesie
  • A quoi vise l"art
  • A quoi sert la poésie ?
  • A quoi sert la poésie ?
  • La poesie sa rime a quoi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !