En quoi selon vous l'autobiographie permet t'elle de recreer le passé ?

1223 mots 5 pages
Une autobiographie est le récit qu’une personne fait elle-même de sa vie passée, elle en est à la fois l’auteur, le narrateur et le protagoniste. On doit la première forme d’écriture à la première personne à Saint Augustin (4e siècle après J-C) dont les « confessions » retracent le chemin parcouru vers une conversion religieuse, Jean-Jacques Rousseau réutilisera d’une manière plus personnelle le titre déjà utilisé par l’auteur chrétien « Saint Augustin » en lui ôtant son sens religieux : il ne s’agit plus désormais d’avouer ses faiblesses personnelles pour mieux reconnaitre la toute puissance de dieux. Ici, Chateaubriand annonce son projet autobiographique par la citation « Mettons à profil le peu d’instant qu’il me reste ». Il justifie le besoin autobiographique par le fait que la mémoire n’est pas éternelle et qu’elle finie par s’effacer du fait de la vie ou de la maladie. Il est donc important pour des auteurs d’écrire leur passé pour se souvenir de leur vie. Il est difficile de pouvoir objectivement se rappeler tout notre passé sans commettre d’oubli et en restant tout à fait fidèle à la réalité. L’auteur d’autobiographie doit rester le plus proche de ses souvenirs même si ceux-ci, du fait du lien qui les rapprochent a la personne peuvent différer de la réalité d’un moment qui vécu par une autre personne pourra être interpréter et ressenti d’une autre manière. On peut alors se demander en quoi l’écriture autobiographique permet-elle de recréer le passé ? Nous devons garder en tête la difficulté de dire la vérité et de reconstruire fidèlement ses souvenirs, nous étudierons donc dans une première partie la nécessité de l’autobiographie pour se souvenir de son passé et dans une seconde partie la nécessite de l’autobiographie pour pouvoir recréer son passé. L’autobiographie pour redonner vie au passé. L’auteur, en racontant des faits concret antérieur, se doit, si se n’est pour lui, de décrire ou plutôt d’essayer de raconté ses souvenirs

en relation

  • Les tropismes chez sarraute
    8811 mots | 36 pages
  • Coucou
    56077 mots | 225 pages
  • Rapport d'audit d'une institut
    130663 mots | 523 pages