En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet de faire réfléchir le lecteur sur le monde qui l'entoure

993 mots 4 pages
De tout temps, de nombreux auteurs ont écrit des oeuvres traitant le genre fictif et se déroulant dans des contrées lointaines et imaginaires. Il y en eu de si nombreux qu'Alberto MANGUEL et Gianni GUADALUPI ont répertorié ces endroits idylliques dans le Dictionnaire des lieux imaginaires.
Ces auteurs ont d’abord voulu nous séduire par la magie de régions lointaines très différentes des espaces où nous vivons habituellement.Mais, au-delà de ce désir de plaire, ces auteurs avaient pour objectif de nous faire réfléchir sur le monde réel. Ainsi pouvons-nous nous demander en quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle de faire réfléchir le lecteur sur le monde qui l'entoure; ou encore dans quel but et par quels moyens les auteurs de servent-ils de leurs écrits traitant la fiction, notamment l'utopie. Dans un premier temps, nous expliquerons en quoi ces contrées paraissent si éloignées et attractives au lecteur, puis, que ces dernières sont des lieux favorables aux utopies, vues extérieurement. Finalement nous verrons que la comparaison implicite des lieux imaginaires au monde du lecteur rend sa critique possible.

11 Tout d'abord, dans tout écrit de fiction, le monde décrit apparait irréel aux yeux du lecteur. L'impression d'éloignement et le fait que ce monde soit imaginaire en sont la raison.

Premièrement, le l'endroit où se déroule le récit est généralement éloigné spatialement du lecteur. En effet, c'est un lieu inconnu de ce dernier, ou situé très loin. Par exemple, dans la comédie de Marivaux intitulée L'ile des esclaves, l'action se déroule sur une ile inconnue sur laquelle se sont échoués contre leur volonté deux athéniens. De plus, le cadre temporel est souvent une époque lointaine par rapport à l'année de publication du livre. C'est le cas dans le récit de Fénélon, Les aventures de Télémaque dans lequel le monde décrit est réfèré à une partie du mythe des âges de l'humanité. Aux lignes 4-5 se trouve : « Ce pays semble

en relation

  • En quoi l’évocation d’un monde très éloigné du sien permet de faire réfléchir le lecteur sur la réalité qui l’entoure ?
    1327 mots | 6 pages
  • En quoi l’évocation d’un monde très éloigné du sien permet-elle de faire réfléchir le lecteur sur la réalité qui l’entoure ?
    457 mots | 2 pages
  • En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle de faire réfléchir le lecteur sur la réalité qui l'entoure ?
    872 mots | 4 pages
  • En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle de faire réfléchir le lecteur sur le monde qui l'entoure ?
    278 mots | 2 pages
  • En quoi l'évocation d'un monde très éloigné du sien permet-elle de faire réfléchir le lecteur sur la réalité qui l'entoure ?
    1201 mots | 5 pages
  • En quoi l’évocation d’un monde très éloigné du sien permet-elle de faire réfléchir le lecteur sur la réalité qui l’entoure ? vous développerez votre argumentation en vous appuyant sur les textes du corpus, les œuvres
    2401 mots | 10 pages
  • lol avec du camembert
    790 mots | 4 pages
  • Sujet et corrigé français - bac 2010 es et s
    1353 mots | 6 pages
  • Sujets corrigés bac français 2010
    1379 mots | 6 pages
  • En quoi l'évocation d'un monde très éloignés du sien, permet-elle de faire reflechir le lecteur sur la realité qui l'entour ?
    858 mots | 4 pages