Ergonomie de la charnière lombo-sacrée

Pages: 13 (3137 mots) Publié le: 26 mai 2013
Efforts de la charnière lombo-sacrale et prévention de l'usure.
I- Introduction
La configuration du rachis fait que la charnière lombo-sacrale (LS) et le segment le plus faible. Les efforts appliqués au rachis en raison de l'augmentation de la pression intradiscale sont tenus pour responsable de la pathologie vertébrale. C'est à cette force de compression au niveau de la charnière LS qu'on vas'intéresser qui va être l'un des marqueurs de la pathologie. Pour analyser ceci on va recourir à une analyse bioméca locale et grâce à cette analyse on se trouvera en mesure de savoir comment prévenir les risques pathologiques.

II- Charnière LS et origine des risques pathogènes
1- Notion de rachis, de disque intervertébral et posture
La colonne vertébrale est composée d'un empilement devertèbres soutenu par les muscles paravertébraux et parmi les muscles qui mobilisent ce rachis les muscles extenseurs ont un rôle particulier car ils doivent s'opposer aux effets de la pesanteur. Les vertèbres se répartissent en 5 tronçons auxquels vont correspondre les différentes courbures antéropostérieures de la colonne vertébrale (plus ou moins accentuées selon les individus et varient selon laposture adoptée).
La courbure lombale va varier d'une lordose maximale, avec une fermeture de l'angle inter-vertébral postérieur, jusqu'à une inversion de cette courbure en position cyphotique qui s'accompagne d'une ouverture de cet angle.
Les vertèbres sont solidarisées entre elles par des coussinets élastiques qu'on appelle disque intervertébraux et chaque disque est constitué d'un anneaufibreux qui est solidement attaché à la plaque cartilagineuse des corps vertébraux de même qu'aux ligaments antérieur et postérieur (fig 1a). Les anneaux sont formés de lamelles fibreuses concentriques dont la disposition lui confère une résistance importante et en raison de leur nombre moins important en arrière qu'en avant (10vs15) la résistance va être moins importante vers l'arrière.
Au centre decet anneau fibreux on trouve un noyau de tissu conjonctif mou qui est à demi liquide qu'on appelle le noyau pulpeux, celui-ci va se présenter comme un pivot au mouvement des corps vertébraux et c'est pour cela que la colonne vertébrale est considérée comme une poutre flexible. Le fait qu'elle soit solidarisée au sacrum explique donc l'analogie qui est souvent faite ou la poutre est souventencastrée dans son niveau inférieur (point de fragilité entre la base fixe, le sacrum et la tige flexible, la colonne).
Le rôle mécanique du disque a été déterminer par des exp in vitro sur des segments vertébraux isolés. Le noyau va jouer le rôle d'un amortisseur hydrolique qui va répartir les pressions qui lui sont appliqués sur toute la surface interne de l'anneau.
Les forces de pression qui sontappliquées à l'étage vertébral vont être reprises en tension par les fibres de l'anneau et en compression par les surfaces articulaires, ce sont les forces qui sont transmises à l'anneau qui sont les plus importantes.
Si on applique une force F sur le corps vertébral elle va être reprise en compression avec une intensité de 1,5F au centre du disque et de 0,5F à sa périphérie (fig 2b) en revancheelle va être reprise en traction avec une intensité de 5F dans l'anneau dans le cas d'un disque normal donc peu dégénérer.

2- Forces appliquées au rachis et pathologies discales
On ne connaît pas bien l'étiologie des troubles qui surviennent au niveau de la CLS (charnière lombo sacré) mais on considère que la dégénérescence du disque inter vertébral est un facteur important de la plupartd'entre eux. C'est le cas de l'anneau fibreux du fait des tensions qu'il supporte qui peuvent atteindre une intensité considérable. On considère que les efforts de traction postérieurs sont les plus dangereux en raison de la résistance moindre de cette partie postérieure de l'anneau fibreux. Ces efforts sont augmentés dans certaines postures où la diminution de la lordose lombaire entraîne un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ergonomie
  • ergonomie
  • Ergonomie
  • Ergonomie
  • Ergonomie
  • Ergonomie
  • Ergonomie
  • Ergonomie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !