essais

704 mots 3 pages
Au XVIIIe siècle, les grandes puissances Européennes (France, Angleterre, Provinces Unies, Espagne et Portugal) étendent leur puissance coloniale en Amérique, en Afrique et en Asie.

Le commerce triangulaire apparaît : les métropoles achètent des esclaves noirs en Afrique et les exploitent dans les plantations des Antilles.

Le commerce entre métropoles et colonies se développe. Les métropoles exportent des produits européens (alcool, armes, etc.) et importent des produits étrangers (café, thé, coton, sucre, cacao, etc.). Les ports atlantiques s'enrichissent, et une puissante bourgeoisie de négociants et d'armateurs émerge.
ILes grandes puissances européennes au XVIIIe siècle
Les grandes puissances européennes qui étendent leur empire colonial au début du XVIIIe siècle sont le Royaume de Grande-Bretagne, le Royaume de France, le Royaume d'Espagne, les Provinces Unies (actuelle Hollande) et le Portugal.

Ce sont des sociétés inégalitaires dans lesquelles le roi concentre l'essentiel du pouvoir :

En France, le pouvoir est dit « de droit divin » : la monarchie absolue concentre tous les pouvoirs autour du roi. La société se divise en trois classes : la noblesse et le clergé, qui sont les ordres privilégiés, et le Tiers-Etat qui constitue la majorité de la population, sans privilèges.
En revanche, en Angleterre, la « Glorieuse Révolution » de 1689 institue la monarchie parlementaire : le roi ne détient plus tous les pouvoirs, et certaines parties du peuple sont représentées par un parlement.
Ces grandes puissances, au delà des guerres qu'elles se livrent en Europe, rivalisent dans la conquête de nouveaux territoires et dans la domination des mers.

IILes comptoirs et colonies
Un comptoir est un établissement de commerce installé à l'étranger qui constitue une escale maritime dans les routes commerciales.
Au XVIIIème siècle, les grandes puissances européennes vont chacune obtenir de nouvelles colonies et de nouveaux comptoirs :

L'Angleterre a des

en relation

  • Essai essai
    330 mots | 2 pages
  • Essai
    8237 mots | 33 pages
  • les essais
    1958 mots | 8 pages
  • Essai
    322 mots | 2 pages
  • Essai
    428 mots | 2 pages
  • Essai
    298 mots | 2 pages
  • Essai
    407 mots | 2 pages
  • Essai
    11101 mots | 45 pages
  • Essai
    674 mots | 3 pages
  • Essais
    943 mots | 4 pages