Est-il possible de n'avoir aucune conscience morale?

2534 mots 11 pages
EST-IL POSSIBLE DE N'AVOIR AUCUNE CONSCIENCE MORALE?

Dans la vie de tous les jours , nous sommes témoins de la présence de plus en plus manifeste, d'individus de respectant rien ni personne, comportement égoïste voire inhumain, considérer souvent comme inconscient et sans morale. Mais qu'est-ce que l'inconscient? La moralité peut-elle éviter certaines dérives , comme le crime? L'individu inconscient est-il conscient de ces actes? Beaucoup de questions se pose quant à ce caractère d'inconscience, qui serait selon Freud acquis et assimiler à la conscience. La conscience implique la responsabilité, et donc le choix selon Bergson. Dès lors, l'inconscient serait-il responsable de ces actes,en dépit du fait qu'il soit dépourvue de conscience morale? On étudiera , les notions d'inconscience et de conscience morale, puis on analysera les différentes aliénations mentales, pour en arriver à l'inconscient et ce qu'il implique. Tout d'abord,juger du bien et du mal est-il seulement le fruit d'un processus social ou bien renvoie-t-il à une faculté proprement humaine ? Le problème que pose ce sujet est ainsi celui de savoir si nos évaluations morales sont innées ou acquises. Car en effet, on pourrait penser , que c'est bel et bien l'environnement familial et la société qui forment notre conscience morale. Dès lors,l'enfant n'est rien qu'un être en devenir. Il ne vient pas au monde avec des valeurs de bien ou de mal. Il ne sera que le résultat d'influences psychologiques et sociologiques qui pèseront sur lui. La conscience morale me permet de juger du bien et du mal, de ce qui est bon ou mauvais pour moi donc pour autrui. Pour être capable d'un tel jugement, il faut avoir reçu une «éducation» ou, tout au moins, se référer à un modèle, celui qui prédomine dans la société où nous vivons. D'autre part, la conscience morale est définie comme étant la connaissance du bien et du mal. Platon écrit que « nul n'est méchant volontairement ». Ainsi, si nous faisons le mal, c'est par

en relation

  • Est-il possible de n'avoir aucune conscience morale?
    8291 mots | 34 pages
  • Résumé cours philo: Le devoir
    1060 mots | 5 pages
  • Suis je sujet de mes pensées
    5359 mots | 22 pages
  • Hihi
    855 mots | 4 pages
  • PLATON APOLOGIE DE SOCRATE
    2175 mots | 9 pages
  • La conscience est-elle un obstacle ou une condition de ma liberté ?
    1736 mots | 7 pages
  • Peut-on tout dire
    2336 mots | 10 pages
  • Faut il oublier le passé pour se donner un avenir
    3153 mots | 13 pages
  • La Liberté est ce faire ce qui nous plait
    2377 mots | 10 pages
  • Philosophie
    2001 mots | 9 pages