Etudiante

2651 mots 11 pages
INTRODUCTION

Un célèbre proverbe chinois dit : «Vivre la naissance d’un enfant est notre chance la plus accessible de saisir le sens du mot miracle.».
En effet, la venue d’un enfant est une source de joie et de cohésion pour la cellule familiale.
Cependant, le déroulement de certaines grossesses ne se fait pas sans heurts.
Dans le cadre de notre cours d’Education Civique et Morale, il nous a été proposé de réaliser un exposé sur les grossesses à risques et l’équilibre familiale.
C’est un sujet intéressant qui a su mobilisé notre intérêt, car sujet profond, d’actualité et à fort caractère sociale.
Dans le travail qui suivra, nous commenceront par définir les grossesses à risques, les facteurs de risques ainsi que leurs conséquences tant au niveau de la femme mais également au niveau de la cellule familiale.

I/ LES GROSSESSES A RISQUES

1) DEFINITION ET APPROCHE

La grossesse est le processus physiologique au cours duquel la progéniture vivante d'une femme se développe dans son corps, depuis la conception jusqu'à ce qu'elle puisse survivre hors du corps de la mère. Une femme en état de grossesse est dite enceinte ou gravide.

Une grossesse à risque est une grossesse qui se développe dans des conditions difficiles, il faut la surveiller de très près, prévenir les complications et les traiter si possible si elles surviennent.

La mère sans problème particulier au départ, peut parfois présenter des complications de sa grossesse telles qu’une hémorragie, une hypertension artérielle gravidique, une infection (par exemple une infection urinaire sévère), une phlébite, voire une embolie pulmonaire, toutes pathologies dont il faudra faire le diagnostic rapidement et prendre en charge.

C’est pour cela que les grossesses, toutes les grossesses, doivent être suivies périodiquement lors des consultations d’obstétrique et par des échographies. Il est nécessaire de suivre la future mère très régulièrement et de la conseiller.

2) LES FACTEURS DE LA

en relation

  • Etudiants
    6064 mots | 25 pages
  • Etudiant
    2966 mots | 12 pages
  • étudiants
    3193 mots | 13 pages
  • Etudiant
    4238 mots | 17 pages
  • Etudiant
    7348 mots | 30 pages
  • Etudiant
    3534 mots | 15 pages
  • etudiante
    5013 mots | 21 pages
  • Etudiant
    2803 mots | 12 pages
  • Etudiant
    4317 mots | 18 pages
  • Etudiant
    1590 mots | 7 pages