Eugénisme

9714 mots 39 pages
Eugénisme
Aller à : Navigation, rechercher

L’eugénisme peut être défini comme l’ensemble des méthodes et pratiques visant à transformer le patrimoine génétique de l’espèce humaine, dans le but de le faire tendre vers un idéal déterminé. Il peut être le fruit d’une politique délibérément menée par un État. Il peut aussi être le résultat collectif d’une somme de décisions individuelles convergentes prises par les futurs parents, dans une société où primerait la recherche de l’« enfant parfait », ou du moins indemne de nombreuses affections graves1.

Le terme eugenics a été employé pour la première fois en 1883 par le scientifique britannique Francis Galton dont les travaux ont grandement participé à la constitution et à la diffusion de l'idéologie eugéniste. Mené par des scientifiques et des médecins, le mouvement de promotion de l'eugénisme qui se met en place au tournant du XXe siècle milite en faveur de politiques volontaristes d'éradication des caractères jugés handicapants ou de favorisation des caractères jugés bénéfiques. Son influence sur la législation s’est traduite principalement dans trois domaines : la mise en place de programmes de stérilisations contraintes, le durcissement de l’encadrement juridique du mariage et la restriction de l’immigration. L'histoire du XXe siècle a fourni des exemples de politiques eugéniques, aux États-Unis et dans de nombreux pays européens (au premier chef desquels l'Allemagne nazie), désormais majoritairement désapprouvées.

Dans la période contemporaine, les progrès du génie génétique et le développement des techniques de procréation médicale assistée ont ouvert de nouvelles possibilités médicales (diagnostic prénatal, diagnostic préimplantatoire...) qui ont nourri les débats éthiques concernant la convergence des techniques bio-médicales et des pratiques sélectives.
« L'eugénisme est la direction par les humains de leur évolution » : logo du Second International Congress of Eugenics, en 1921, décrivant

en relation

  • Eugénisme
    1497 mots | 6 pages
  • Eugenisme
    1005 mots | 5 pages
  • Eugénisme
    1704 mots | 7 pages
  • eugénisme
    4698 mots | 19 pages
  • Eugenisme
    5281 mots | 22 pages
  • Eugenisme
    1038 mots | 5 pages
  • Eugénisme
    4493 mots | 18 pages
  • eugénisme
    1410 mots | 6 pages
  • Eugenisme
    2746 mots | 11 pages
  • Eugenisme
    656 mots | 3 pages