Evolution des mariage en france depuis 19945.

847 mots 4 pages
L'EVOLUTION DU MARIAGE :

Autrefois, l'homme, en bon maître de famille n'envisage de convoler qu'après s'être assuré qu'il sera en mesure de pourvoir au besoins de sa femme et de ses futurs enfants. L'âge du mariage est donc fortement lié à la situation économique du pays. Les jeunes femmes, de leur côté, doivent souvent travailler 10 à 15 ans en tant que domestiques afin de constituer leur dot. Cela retarde aussi l'âge de leur mariage.

L'évolution de l'âge du mariage
On constate en France une élévation de l'âge du mariage du XVIe au XVIII siècle pour atteindre un âge proche de la moyenne actuelle en 1790. Puis, à partir de la Révolution, l'âge diminue, surtout pour les filles, pour passer en dessous de 24 ans en 1913. C'est sans compter la Grande Guerre qui causa la mort de plus d'1,3 millions de Français. Les hommes se font plus rares et l'âge du mariage des femmes par conséquent recule. Enfin, à partir des années 50, le changement de mentalité retarde à son tour le jour du mariage. On préfère profiter de la vie avant de trop vite se caser...

Loi du 20 septembre 1792 : mariage avec autorisation parentale à partir de 13 ans pour les filles et 15 ans pour les garçons
Code civil de 1804 : mariage avec autorisation parentale à partir de 15 ans pour les filles et 18 ans pour les garçons. L'un comme l'autre doivent attendre leurs 25 ans pour convoler sans l'accord de leurs parents. L'objectif des familles est d'éviter la perte de leur patrimoine sur un mariage coup de tête.
Loi du 21 juin 1907 : majorité matrimoniale fixée à 21 ans.
Loi 5 juillet 1974 : majorité civique et matrimoniale ramenée à 18 ans.
Depuis 2005 : le mariage entre 15 et 18 ans pour les filles n'est plus autorisé en France.
Source : Le Mariage et ses rites d'hier à aujourd'hui chez Archives&Culture

De moins en moins de mariages sont célébrés pour des pratiques religieuses :
La pratique religieuse s'effondre, malgré la popularité dont a bénéficié le pape Jean-Paul II (pape de

en relation