Explication du texte d'hume" nos sens sont-ils fiable?"

Pages: 10 (2486 mots) Publié le: 19 janvier 2011
Sujet
Sujet : "Il semble, à première vue, que de tous les animaux qui peuplent le globe terrestre, il n'y en ait pas un à l'égard duquel la nature ait usé de plus de cruauté qu'envers l'homme : elle l'a accablé de besoins et de nécessités innombrables et l'a doté de moyens insuffisants pour y subvenir. Chez les autres créatures, ces deux éléments se compensent l'un l'autre. Si nous regardons lelion en tant qu'animal carnivore et vorace, nous aurons tôt fait de découvrir qu'il est très nécessiteux (1) ; mais si nous tournons les yeux vers sa constitution et son tempérament, son agilité, son courage, ses armes et sa force, nous trouverons que ses avantages sont proportionnés à ses besoins. Le mouton et le bœuf sont privés de tous ces avantages, mais leurs appétits sont modérés et leurnourriture est d'une prise facile. Il n'y a que chez l'homme que l'on peut observer à son plus haut degré d'achèvement cette conjonction (…) de la faiblesse et du besoin. Non seulement la nourriture, nécessaire à sa subsistance, disparaît quand il la recherche et l'approche ou, au mieux, requiert son labeur pour être produite, mais il faut qu'il possède vêtements et maison pour se défendre desdommages du climat ; pourtant, à le considérer seulement en lui-même, il n'est pourvu ni d'armes, ni de force, ni d'autres capacités naturelles qui puissent à quelque degré répondre à tant de besoins.
Ce n'est que par la société qu'il est capable de suppléer à ses déficiences et de s'élever à une égalité avec les autres créatures, voire d'acquérir une supériorité sur elles. Par la société, toutes sesinfirmités sont compensées et, bien qu'en un tel état ses besoins se multiplient sans cesse, néanmoins ses capacités s'accroissent toujours plus et le laissent, à tous points de vue, plus satisfait et plus heureux qu'il ne pourrait jamais le devenir dans sa condition sauvage et solitaire."
Hume
(1) Nécessiteux : manque du nécessaire.

Questions

1. Dégagez la thèse de Hume et l'organisationde son exposé.
2. Expliquez : " ses avantages sont proportionnés à ses besoins " ; " Par la société toutes ses infirmités sont compensées ".
3. Qu'est-ce qui peut faire dire que la nature est cruelle envers l'homme ?
4. La faiblesse de l'homme est-elle la cause ou la conséquence de l'organisation sociale ?
Question n°1 :
Thèse de Hume : Hume développe dans ce texte la thèse selon laquellel'homme, parce qu'il est le plus démuni des animaux, parce que ses besoins naturels excèdent très largement ses moyens naturels de les satisfaire, ne pouvait survivre et s'élever au-dessus des autres espèces que par l'existence sociale. C'est la société qui nous donne une supériorité. Ce texte est donc une justification de l'existence sociale de l'homme.

Organisation de l'exposé : Hume commence sadémonstration en soulignant la cruauté de la nature envers l'homme. Il précise que cette cruauté est double : d'abord aucun animal n'a autant de besoins que l'homme et, ensuite, nos facultés naturelles de les satisfaire sont tout à fait insuffisantes. Aucun autre animal n'est accablé de ce double handicap. Hume illustre sa démonstration par deux exemples. Premièrement le lion, s'il a, certes,beaucoup de besoins, dispose aussi de nombreuses dispositions (agilité, courage, force etc.) pour les satisfaire. Inversement, les herbivores comme le mouton et le bœuf n'ont pas les facultés du lion mais leurs besoins sont réduits en proportion. Hume développe la thèse de la faiblesse de l'homme : pour se nourrir l'homme doit chasser (et le gibier ne se laisse pas prendre facilement) ou travailler.Dépourvu de pelage, nu, sans protection innée, il nous faut de plus nous loger et nous vêtir. Or l'homme n'a aucune arme naturelle. Il est faible et inadapté physiquement à tant d'exigences.
Hume termine son exposé en montrant que c'est la société avec la solidarité qu'elle implique qui va permettre à l'homme de survivre. Certes la société engendre des besoins supplémentaires mais elle permet à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Explication de texte
  • Explication de texte
  • Explication de Texte
  • Explication de texte
  • Explication de texte
  • Explication de texte
  • Explication De Texte
  • Explication de texte

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !