Exposé jean baechler

1185 mots 5 pages
Exposé Jean BAECHLER

Introduction : Agrégé d’histoire géographie et docteur en lettres, Jean Baechler écrit Démocraties en 1985. Il s’efforcera de construire dans son œuvre une théorie de la démocratie, qui soit à la fois générale et spécifique. Pour cette théorie, l’auteur se sert d’expériences tirées de l’histoire et va pouvoir analyser différentes situations et divers concepts. Nous sommes confrontés dans cet extrait, aux toutes premières pages de son œuvre, au chapitre premier intitulé « Homo democraticus ». Dans les premières pages, l’auteur va donc présenter son objet d’étude « l’homme démocratique », avec l’objectif de le relier à la notion de politique. Baechler va donc exposer tout d’abord le fil conducteur de son exposé : l’homme démocratique. Il annonce dans un premier temps que l’homme démocratique se caractérise par trois traits fondateurs : son indépendance, son égoïsme et son aptitude à être calculateur, ce qu’il approfondira au fur et à mesure de son développement. En même temps, l’auteur situe ce concept principal qu’est l’homme démocratique ; il le situe en effet dans l’Etat de nature auquel selon Baechler, il appartient. Il développe l’Etat de nature, et l’explique en 3 sens différents, dont une des fictions nous fait penser à celle de Hobbes. On comprend aussi, selon l’explication de Baechler que Etat de nature et Etat politique sont liés, il ne s’agit pas de différence de chronologie. L’auteur nous donne ainsi les prémices de sa réponse à la question : « comment vivre sans s’entretuer ? » en introduisant la notion de politique. Et comme prévu, l’auteur nous introduit au concept de Politie, concept fondamental dans la notion de démocratie.
Plan :
I Les différentes caractéristiques de l’homme démocratique

II Les différents concepts

Développement :
Dans cet extrait de Baechler, précédemment résumé, nous pouvons voir que l’auteur nous laisse entrevoir sa caractérisation personnelle de « l’homme démocratique » dans un

en relation

  • Doxa et opinion publique
    3065 mots | 13 pages
  • Sociologie politique
    2897 mots | 12 pages
  • La croissance économique?
    1965 mots | 8 pages
  • Paix impossible guerre improbable.doc
    3507 mots | 15 pages
  • le retour de l'enfant soldat
    7914 mots | 32 pages
  • Introduction aux sciences politiques
    11419 mots | 46 pages
  • Penser l'europe edgard morin
    4414 mots | 18 pages
  • insémination artificielle
    55676 mots | 223 pages
  • Pierre manent, cours familier de philosophie politique
    22789 mots | 92 pages
  • Constitution
    6431 mots | 26 pages