Exposé : Le don d'organes niveau 3ème

1583 mots 7 pages
COLLÈGE FRANÇOIS MAURIAC

Un geste, un espoir.

Des pratiques médicales pour sauver des vies.

Les dons d’organes : un acte qui permet de sauver des vies.
Un geste, un espoir.

Introduction :

Présentation des pratiques médicales pour sauver des vies telles que le don d’organes en France.

I – Première partie :

Des conditions légales très précises pour le don d’organes en France : les 3 grands principes.

II – Deuxième partie :

La réalité d’une pénurie de dons d’organes et ses raisons.
Développement des raisons sur le refus du don d’organes.

III – Troisième partie :

Du don à la greffe : déroulement, précautions…

IV – Quatrième partie :

Don d’organes d’une personne vivante.

Conclusion :

Des solutions pour lutter contre la pénurie des dons d’organes.

Un geste, un espoir.

Le don d’organes :

Il s’agit de l’ « action d’abandonner gratuitement à quelqu’un la propriété ou la jouissance de quelque chose » donc aucune contrepartie n’est attendue.
Lors d’un don, de nombreux organes peuvent être donnés : les reins, le foie, le cœur, les poumons, les intestins… De plus, il existe aussi le don de tissus tels que la cornée, la peau, les os, les artères.

I – Des conditions légales très précises, les trois grands principes :

Le prélèvement peut être effectué sur une personne en état de mort encéphalique (cérébrale), ou encore sur une personne victime d’un arrêt cardiaque, dans certaines conditions très précises.

Le don d’organe repose en France sur trois grands principes législatifs :

1 – Le « consentement présumé » : chacun d’entre nous est considéré comme un donneur potentiel à moins de s’y être opposé de son vivant. En pratique, lorsqu’un prélèvement d’organes est envisagé, si l’équipe médicale n’a pas directement connaissance de la volonté du défunt, elle doit s’efforcer de recueillir auprès de ses proches son opposition au don d’organes éventuellement exprimée de son

en relation

  • souadik
    2258 mots | 10 pages
  • Pouvoir et institutions politiques
    3193 mots | 13 pages
  • Histoire des greffes d'organes naturelles et artificielles
    4622 mots | 19 pages
  • Integration Regionale
    2761 mots | 12 pages
  • Hygiène
    3610 mots | 15 pages
  • Epreuve culture générale ifsi
    30940 mots | 124 pages
  • Redaction de memoire
    3198 mots | 13 pages
  • Facebook
    10318 mots | 42 pages
  • Institution administrative
    10400 mots | 42 pages
  • Un piège sans fin
    5426 mots | 22 pages