Exposé quinquénnat

1962 mots 8 pages
Les conséquences du quinquennat sur les pouvoirs du président de la république.

Le quinquennat était déjà évoqué en 1873 mais c’est 1 siècle plus tard, sous la Vème que l’idée est réintroduite dans le débat constitutionnel de 1973 par Pompidou. Pour adopter le quinquennat, il fallait qu’elle passe devant le congrès, or elle n’est pas présentée, Pompidou se sachant perdant. 20 ans plus tard, la commission Vedel, chargée de faire des propositions sur des réformes constitutionnelles énumère la piste d’un mandat plus court, le quinquennat sera évoqué mais seulement comme proposition. Le sujet revient en 1999. J.Chirac, alors Président déclare « Le quinquennat serait une erreur, et donc je ne l’approuverais pas ». En 2000, Valery Giscard d’Estaing, ancien président, se prononce en faveur du quinquennat, et trouve l’appui de Lionel Jospin, alors premier Ministre. Le 24 septembre, en pleine cohabitation, un référendum est effectué sur ce sujet par J.Chirac qui n’a pas le choix, et le peuple se prononce favorablement sur celui-ci à 73.21% avec une abstention très élevée. Le quinquennat est finalement adopté et mis en œuvre aux élections présidentielles de 2002. Or le quinquennat laisse sceptique un bon nombre de gens, et certains n’en sont pas satisfaits. Ainsi de nombreux défauts sont mis en avant et des doutes subsistent. En effet l’intérêt et la portée du quinquennat ont-elles des conséquences indéniables ? La Vème république peut témoigner des changements, on observe notamment un changement des attitudes du président (I) et une évolution de sa fonction (II)

Les variations et révélations dues au quinquennat.

A- Une modification de mandat en vue d’un pouvoir présidentiel fort

La principale raison annoncée pour la mise en place du quinquennat au détriment du septennat était de faire rapprocher les élections présidentielles les unes des autres en vue de renforcer le rôle de l’Etat qui se soumettrait plus facilement au suffrage populaire. En pratique les

en relation

  • Les conséquences du quinquennat sur la relation entre l'exécutif et le Parlement (exposé)
    1004 mots | 5 pages
  • Septennat quinquennat
    731 mots | 3 pages
  • Le quinquennat : commentaire extrait rapport du comité vedel
    1186 mots | 5 pages
  • Le quinquennat
    2125 mots | 9 pages
  • Exposé droit constitutionnel: Le referendum
    1243 mots | 5 pages
  • TD 5 la révision constitutionnelle correction
    834 mots | 4 pages
  • Le régime présidentiel américain est-il finalement l'archetype de la séparation rigide des pouvoirs?
    3436 mots | 14 pages
  • influence des médias
    532 mots | 3 pages
  • Vème république
    1312 mots | 6 pages
  • Institution de la veme republique
    5868 mots | 24 pages