Exposé sexisme

Pages: 5 (1169 mots) Publié le: 3 novembre 2010
Le sexisme

Introduction : le sexisme, c’est :
-L'idée selon laquelle, les caractéristiques différentes des deux genres masculin et féminin, impliquent la nécessité d'attribuer les rôles dans la société, dans la famille, dans l'entreprise en fonction de ce genre. Ainsi des professions seraient réservées aux hommes, d'autres aux femmes, et les tâches ménagères ou parentales devraient aussi êtresexuées.
-Des discriminations (liées à l'idée précédente) visant à interdire ou promouvoir (discriminations "positives") l'accès à certains sexes de certaines tâches.
Problématique : quelles sont les différents sortes de sexisme??
les hommes s'en sortent t-ils mieux au niveau du travail que les femmes??
I : Les différentes sortes de sexisme :
1 : Le machisme :
Le machisme peut être plusou moins ancré dans les mœurs et dans l'esprit des gens, au même titre que le sexisme.

Le machisme désigne une idée particulière d'une certaine virilité considérée comme poussée à l’extrême. Souvent les machistes ont des idées conservatrices. En général, ils refusent à la femme le droit de travailler, de participer à des réunions sportives, ou de remplir dans la société des rôlestraditionnellement dévolus aux hommes.

Beaucoup de machistes pensent aussi avoir le droit, en tant qu’hommes, de chercher des aventures en dehors de leur couple, tandis que les femmes devraient rester fidèles. Les machistes estiment que les femmes doivent rester à la maison et jouer le rôle de mères et d’épouses.

Les machistes croient souvent à la supériorité des hommes sur les femmes ; celle-ci étantparfois revendiquée comme élément formant leur identité.

Le machisme serait l'une des explications aux actes de violence domestique commis à l'encontre de femmes par des hommes.

2 : La Phallocratie :

Elle désigne un système de pouvoir caractérisé par la domination culturelle, sociale et symbolique des hommes sur les femmes. Elle est originellement fondée sur la croyance que le seul pouvoirfécondant est celui du "phallus" et que la matrice féminine n'est qu'un réceptacle. Les hommes sont valorisés et peuvent prétendre exercer le pouvoir, notamment sur les femmes, par le seul fait d'être du sexe masculin, et donc dotés de la force physique. Les femmes sont considérées comme une sous-espèce limitée au rôle traditionnel de génitrices, servant à perpétuer l'espèce,

3 : Le féminisme :Le sexisme envers les hommes provient généralement non pas des féministes, puisque le féminisme lutte contre un système qui, en imposant des qualités et des injonctions comportementales pour chaque sexe, brime également les hommes dans leurs désirs de paternité ou d'expression de leurs émotions, mais au contraire par les défenseurs de ce système. Ainsi, c'est parce que la société sexisteattribue aux femmes la compétence exclusive des soins aux enfants que dans les jugements de divorce la justice a tendance à confier la garde de ceux-ci à leur mère. C'est parce que l'on considère que l'homme bénéficie, quand il est marié, d'une aide domestique dévouée, que l'entreprise se permettra de lui imposer des réunions tardives ou de nombreux déplacements, etc.

II : Hommes , femmes , un grandfossé salarial :
En quelques décennies, la population active s’est féminisée, mais les femmes reçoivent toujours en moyenne un salaire inférieur à celui des hommes et le sexe reste un déterminant significatif de la position professionnelle. Le différentiel de salaires constaté est-il dû à des pratiques discriminatoires ? À partir de la méthode d’Oaxaca-Blinder (1973) et de ses développements, denombreux travaux économétriques ont cherché à mesurer la part du différentiel de salaires attribuable à la discrimination. En adoptant une définition restreinte de la discrimination — à emploi égal, salaire inégal — ces études montrent qu’une part du différentiel de salaires est bien due à des pratiques discriminatoires.

Mais une part plus importante encore pourrait leur être attribuée si...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sexisme
  • Le sexisme
  • le sexisme
  • sexism
  • Sexisme
  • Sexisme
  • Le sexisme
  • sexisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !