Exposé sur la chaux et ses pathologies

Pages: 10 (2363 mots) Publié le: 28 août 2011
DIAPO historique:
La chaux existe depuis plusieurs milliers d'années. Nos ancêtres s'en servaient pour bâtir et monter des murs, enduire et peindre.
Les Égyptiens la mirent en œuvre, alliée ou non au plâtre, pour monter les pyramides. Les civilisations mésopotamiennes, phéniciennes, les Incas ou les Mayas eurent également recours à la chaux pour bâtir.
Dès les premiers siècles, la chaux fitl'objet de toutes les études et connut son heure de gloire dans le bâtiment.
Avec la découverte du ciment dans la 2ème moitié du XIXème siècle et sa production industrielle en début de XXème siècle, la chaux perdit de sa prédominance dans le bâtiment. Les fours à chaux très abondants dans nos campagnes s'éteignirent les uns après les autres. Heureusement, cette disparition ne fut pas complète, eton redécouvre aujourd'hui les vertus incomparables de ce produit.

DIAPO processus de fabrication:
Pour extraire le calcaire, on aménage des carrières soit à ciel ouvert, soit le plus souvent, sous terre pour préserver les paysages. La roche est souvent brisée à l’aide d’explosifs, puis chargée sur des camions pour être ensuite concassée dans des broyeurs. Une fois réduites en petites pierres,les pierres de calcaires sont brûlées dans des fours verticaux ou rotatifs. Les fours verticaux sont les plus anciens et chauffent le calcaire à environ 900°C, dans ces fours, on alterne des couches de pierre et de charbon pour faciliter la combustion. Les fours rotatifs actuels quant à eux, fonctionnent à des températures de 1000°C à 1300°C selon le type de chaux souhaitée, et permettent deproduire jusqu’à 1000 tonnes pas jour, soit 400 à 800 tonnes de plus que les fours verticaux.
DIAPO processus de fabrication:
Pourquoi chauffer le calcaire à forte température ? Grâce à cette opération, le constituant essentiel de la roche : le carbonate de calcium CaCO3 se dissocie pour donner naissance à de l’oxyde de calcium CaO et du gaz carbonique CO2. Le rejet du gaz carbonique entraîne uneperte de poids de 40%. Reste au final un oxyde de calcium qui n’est rien d’autre que de la chaux vive. Et c’est à partir de cette chaux vive que l’on fabrique toutes les chaux utilisées dans le bâtiment. Mais la chaux vive est un matériau très corrosif qui dégage une forte chaleur au contact de l’eau. Dans le bâtiment, la chaux vive devra être obligatoirement éteinte, c'est-à-dire mélangée à del’eau dans un appareil appelé hydrateur. A la sortie de ce processus, on obtient la chaux éteinte qui à la consistance de la poudre.
Et selon la nature du calcaire utilisé, la cuisson permet la fabrication de deux catégories de chaux naturelles :
La chaux aérienne ou grasse, provenant d'un calcaire pur et la chaux hydraulique ou maigre, provenant d'un calcaire argileux.

DIAPO : Les différenteschaux à employer

C'est la composition de la roche calcaire d'origine qui détermine le type de chaux : hydraulique ou aérienne. La chaux hydraulique provient de la cuisson d'une roche calcaire composée de 5 à 20 % d'argile. Elle fait sa prise au contact de l'eau. Ses bonnes propriétés de résistance mécanique la prédestinent à une utilisation en gros œuvre (dalles, fondations, enduitsextérieurs). Les différentes chaux hydrauliques s'identifient grâce au sigle N H L (natural hydraulic lime) 2, 3,5 ou 5, la dernière étant la plus résistante à la compression. La chaux aérienne, qui fait sa prise au contact de l'air, est obtenue à partir d'un calcaire très pur, ne contenant que très peu d'argile, c’est pourquoi elle a une couleur blanche. Elle donne alors un mortier onctueux approprié auxenduits et à la décoration. Le sigle CL (calcic lime) 70, 80 ou 90 permet de distinguer les différentes chaux aériennes en sachant que plus le chiffre est grand, plus la chaux est pure. Selon la quantité d'eau utilisée pour éteindre la chaux vive, la chaux aérienne se présentera sous forme de poudre ou de pâte. C'est l'immersion de la chaux vive qui permet d'obtenir la chaux en pâte, alors qu'un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • exposé pathologie infirmité motrice cérébrale
  • Chaux
  • La chaux
  • Pathologie
  • Pathologies
  • Pathologie
  • Pathologie
  • Pathologie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !