exposé sur la non violence

Pages: 13 (3028 mots) Publié le: 6 janvier 2015
Sommaire

1 Présentation
1.1 Historique
1.2 Définitions brèves
2 En France
3 En Belgique
4 En Suisse
5 Entre engagement social et progression spirituelle
6 L'injustice comme source de la violence
7 Critiques
8 Exemples de luttes non-violentes avérées
9 Photographies

La non-violence est une philosophie qui délégitimise la violence, promeut une attitude de respect de l'autre dansle conflit et une stratégie d'action politique pour combattre les injustices.


Gandhi, le 5 avril 1930, pendant la marche du sel, ramassant une poignée de boue salée.
Historique
Article détaillé : ahimsa.
La non-violence a été popularisée dès 1921 par Gandhi en Inde, par la notion d'ahimsâ (du sanskrit a ; « négation » ahimsâ ; « violence »), un des fondements du jaïnisme, de l'hindouisme etdu bouddhisme. Elle a été adoptée ou utilisée plus ou moins ouvertement par de nombreuses personnes, dont Martin Luther King pour la lutte des Noirs américains contre la ségrégation, le 14e dalaï-lama en exil en Inde pour résoudre le conflit sino-tibétain, Adolfo Pérez Esquivel en Amérique latine, Vinoba Bhave à nouveau en Inde, Lech Wałęsa et Václav Havel contre les gouvernements communistespolonais et tchèque, Cory Aquino aux Philippines, Nelson Mandela (position abandonnée en 1961) et Steve Biko en Afrique du Sud, Aung San Suu Kyi en Birmanie et Ibrahim Rugova au Kosovo.
Albert Einstein s'intéressa à cette forme de lutte1, admira Gandhi2 et signa le manifeste de Bertrand Russell contre la violence militaire nucléaire. Gandhi définit la non-violence par « la non-participation en quoique ce soit que l'on croit maléfique »3.
Le 10 novembre 1998, à l'appel de tous les prix Nobel de la paix vivants, l'Assemblée générale des Nations unies a voté une résolution déclarant la décennie 2001-2010 « Décennie internationale de la promotion d'une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde  ». En 2007, les Nations unies ont décidé que le 2 octobre (jour denaissance de Gandhi) serait désormais une « Journée internationale de la non-violence »4.
Définitions brèves
Aldo Capitini (it) : « La non-violence est une manière de faire qui découle d’une manière d’être. »5
Gandhi : « La non-violence sous sa forme active consiste en une bienveillance envers tout ce qui existe. C'est l'Amour pur. »6
Martin Luther King : « La non-violence est une arme puissanteet juste, qui tranche sans blesser et ennoblit l’homme qui la manie. C’est une épée qui guérit. »7
Jean-Marie Muller : « L'option pour la non-violence, c'est l'actualisation dans notre propre existence de l'exigence universelle de la conscience raisonnable qui s'est exprimée par l'impératif […] “Tu ne tueras pas”. »8
Jean-Marie Muller : « Comme toute exigence éthique, la non-violence présenteune double-face : l'une invite à ne pas collaborer avec la violence, l'autre à œuvrer pour la justice. »8
Jean-Marie Muller : « Si l'on s'en tenait à l'étymologie, une traduction possible de ahimsa serait innocence. »8
A.J. Muste : « La non-violence est un moyen pour faire face à des situations actuelles, aux tensions et aux conflits. Elle influence bien le résultat possible, mais la “fin” restetotalement ouverte. Elle ne se durcit pas, ni ne devient absolutiste en un “mythe” auquel les hommes devraient se soumettre. Cela signifie un effort constant pour engager les gens dans le processus de décision, et de les soumettre à la discipline qu’une telle participation significative implique, plutôt qu’à des pressions externes et institutionnelles. »9
En France
En France, le plus ancienmouvement non-violent est la branche française du Mouvement International de la Réconciliation (créée en 1923). Lanza Del Vasto, ami de Gandhi, créa la Communauté de l'Arche en 1948. C'est grâce à la Communauté de l'Arche qu'a été créée, pendant la guerre d'Algérie, l'Action civique non-violente (ACNV), dont le principal animateur était Joseph Peyronnet.
Le philosophe Jean-Marie Muller, ainsi...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Violence and non violence
  • La non violence
  • non-violence
  • Expose sur la violence
  • Exposé sur la violence
  • Gandhi et la Non-Violence
  • Gandhi et la non-violence
  • Exposé ecjs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !