Expose Système électoral et légitimité des gouvernants

2358 mots 10 pages
SYSTEME ELECTORAL ET LEGITIMITE DES GOUVERNANTS

La question que nous allons nous poser est de savoir comment le système électoral influe-t-il sur la légitimité des gouvernants ? Ou en d’autres termes, en quoi la légitimité des gouvernants dépend t-elle du système électoral ?

Enoncer le plan :
I°) Les sources de la légitimité des gouvernants
II°) Les modes de scrutin et la légitimité qu’ils confèrent aux élus
III°) D’autres facteurs de légitimité des gouvernants.

1.Pour pouvoir traiter notre sujet il convient de s’interroger sur une des notions centrales de celui-ci à savoir la légitimité.

Le terme gouvernant désigne l’ensemble des représentants du pouvoir politique. Leur rôle est de faire valoir les intérêts d’autres personnes physiques ou morales, c'est-à-dire du peuple dans notre cas. Ils dirigent la société et assurent la création et la direction des services publics qui sont nécessaires à l’intérêt général et empêchent les activités contraires à cet intérêt général.

La légitimité peut être définie comme le sentiment que quelque chose est conforme à ce qui doit être.

Max Weber distingue trois types de légitimité des gouvernants :
Tout d’abord, la légitimité traditionnelle : par définition, cette légitimité découle d’une tradition, de quelque chose qui était là avant et depuis longtemps, la tradition en ce sens est sacrée. C’est normal que ce soit comme ça car ça a toujours été comme ça. Par exemple, la Reine d’Angleterre a une légitimité traditionnelle et pas démocratique.
Ensuite, la légitimité charismatique qui tient du charisme du gouvernant, ses qualités lui permettent d’accéder au pouvoir. Celle-ci est instable puisqu’elle n’est pas fondée sur le droit; Hitler par exemple, est arrivé au pouvoir grâce à son charisme, en étant capable d’envouter les foules entières et de convaincre grâce à sa rhétorique.
Enfin, la légitimité légale-rationnelle, qui tient à l’élection et qui se fonde sur les règles formelles, écrites. En démocratie, c’est la

en relation