Fable

Pages: 11 (2570 mots) Publié le: 6 février 2011
ROBINSON CRUSOE
Daniel Defoe
Robinson Crusoé est un roman écrit par Daniel Defoe et publié pour la première fois en 1719. Son titre complet est en fait La Vie et les aventures étranges et surprenantes de Robinson Crusoé de York, marin, qui vécut 28 ans sur une île déserte sur la côte de l'Amérique, près de l'embouchure du grand fleuve Orénoque, suite à un naufrage où tous périrent à l'exceptionde lui-même, et comment il fut délivré d'une manière tout aussi étrange par des pirates. Écrite par lui-même.
L’ouvrage a immédiatement connu le succès, notamment auprès des classes moyennes de l’époque de sa parution. Quant au personnage lui-même, il a inspiré tant d’auteurs et d’artistes, voire de théoriciens politiques (Marx) et de philosophes (Rousseau) qu’il serait impossible de tous leslister ici.

I. Résumé de l'œuvre
II. Analyse des personnages
– Robinson Crusoé
– Vendredi
– Le capitaine portugais
III. Axes d'analyse
– l'ambivalence de la maitrise
– La nécessité de repentance
– L'importance de la conscience de soi

1) RESUME DE L’OEUVRE

Originaire de la ville de York, Robinson Crusoé est un Anglais, filscadet d’un marchand d’origine allemande. Encouragé par son père à étudier le droit pour devenir avocat, Robinson désire au contraire partir naviguer en mer. Il décide donc de s’embarquer sur un navire à destination de Londres avec un ami, contre l’avis de sa famille. Il part finalement sans ce dernier à bord d’un navire marchand en 1651. Ce voyage est une réussite et Robinson en prévoie donc unautre, confiant au passage ses premiers bénéfices financiers à une sympathique veuve. Mais ce second voyage tourne mal ; le bateau est saisi par des pirates Maures et Crusoé est asservi à un potentat d’Afrique du Nord. Lors d’une expédition de pêche, lui et un jeune esclave parviennent à s’évader et à longer la côte africaine. Un capitaine portugais les recueille, rachète l’esclave et emmène Crusoévers le Brésil. C’est là-bas que Robinson s’établit lui-même comme tenancier d’une plantation et connaît rapidement le succès. Désireux d’acquérir d’autres esclaves et d’augmenter ses profits, il se lance dans une expédition en Afrique de l’Ouest mais fait naufrage au niveau de la côte de la Trinité.
Très vite, Robinson comprend qu’il est le seul survivant de l’expédition et qu’il va devoirtrouver une solution pour organiser son propre campement et ses vivres. Il retourne à l’épave du bateau une douzaine de fois afin de récupérer armes à feu, poudre, nourriture et autres objets. Sur la terre ferme, il fait paître des chèvres pour leur viande et se construit un abri. Après avoir érigé une croix marquée de la date de son arrivée (le 1er septembre 1659), il la grave chaque jour d’une marquepour ne pas perdre la notion du temps. Il tient également un journal de ses activités domestiques. La plupart de ses actions quotidiennes y apparaissent : ses tentatives de fabriquer des bougies, sa découverte de la germination des grains, l’aménagement d’une grotte…
Mais un jour de juin 1660, Robinson Crusoé tombe malade. Un ange le visite lors de ses hallucinations, vision qui lui demande dese repentir. « Aidé » par du tabac imprégné de rhum, Robinson fait l’expérience des illuminations religieuses et comprend que Dieu a réagi à ses péchés antérieurs.

Une fois remis sur pied, Robinson Crusoé étudie un peu mieux la région où il se trouve et découvre qu’il est sur une île. Il trouve également une vallée riche en vignes et commence à être plus optimiste quant à sa présence sur l’île,se décrivant alors comme un « roi ». Il s’entoure d’un perroquet et d’une chèvre et développe son savoir-faire dans la vannerie, la fabrication du pain et la poterie. Il abat également un énorme cèdre et construit un canot à partir de son tronc ; mais il s’aperçoit rapidement que, trop imposant, il ne peut le déplacer jusqu’à la mer. Après avoir construit un bateau plus petit, il rame autour de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fable
  • Fable
  • Une fable
  • Le Fable
  • Fable
  • la fable
  • fable
  • Fable

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !