Facteurs clé succes

Pages: 46 (11373 mots) Publié le: 17 octobre 2010
Pierre Lyoret

Facteurs clés de succès de reprise d’une entreprise en difficulté

Mars 2009

Sommaire

Introduction PARTIE 1 : ANALYSE A/ S’analyser soi même B/ L’analyse stratégique 1/ Eléments spécifiques à l’entreprise en difficulté 1.1/ Le marché 1.2/ La procédure 1.2.1/ Les procédures amiables 1.2.2/ Les procédures collectives 1.2.2.1/ Les spécificités de la procédure de sauvegarde1.2.2.2/ La procédure de redressement judiciaire 1.3/ Définir son projet de reprise 1.4/ La prospection 2/ Le diagnostic interne et externe 2.1/ L’analyse externe 2.1.1/ L’environnement global 2.1.2/ L’environnement spécifique 2.2/ L’analyse interne 2.2.1/ Analyse des fonctions premières, dont le marketing 2.2.2/ L’analyse des fonctions comptables et financières 2.2.3/ L’analyse des moyens 2.2.4/L’analyse juridique PARTIE 2 : EVALUER ET REPRENDRE A/ L’évaluation de la valeur de l’entreprise 1/ Les différentes méthodes 1.1/ Les méthodes fiscales 1.2/ Les méthodes patrimoniales 1.3/ La valeur de rendement, ou méthodes actuarielles 1.4/ Les méthodes basées sur le goodwill 2/ Les décotes B/ L’élaboration de l’offre de reprise 1/ Construire et déposer son offre de reprise … 1.1/ Le prix 1.2/Les modalités juridiques 1.3/ Le financement 2/ … puis vient le temps de la négociation C/ Eléments sur le management de la reprise Conclusion Bibliographie Annexes

3 5 5 7 7 7 8 10 10 10 11 11 13 14 14 15 15 17 18 19 20 21 21 21 21 23 23 24 24 25 26 26 26 27 27 29 29 31 33 34

2

Introduction

Reprendre une entreprise est nécessairement une affaire difficile pour laquelle il estindispensable de se poser un ensemble de questions. L’une des premières réponses à trouver se trouve au cœur de l’individu repreneur. A-t-il une réelle motivation et les compétences intrinsèques pour aller au bout de son projet ? C’est ainsi que nombre de repreneurs ont du rebrousser chemin devant un obstacle trop périlleux. A chacun sa voie donc, mais tout d’abord pourquoi choisir de reprendre uneentreprise plutôt que d’en créer une ? Et bien plus encore, pourquoi se focaliser sur la reprise d’une entreprise en difficulté ?

Bien entendu, il serait trop réducteur de dresser ici une explication psychosociologique du portrait type du « preneur » et de ses motivations. Il y a l’entrepreneur, qui pour mener à bien son propre projet doit commencer par trouver les moyens de créer de la richesse pourlui et autour de lui. Il y a également le repreneur, qui lui-même peut venir de différents horizons et peut avoir différentes fins.

Par la suite nous nous concentrerons uniquement sur le cas de la reprise d’entreprise en difficulté, bien qu’il existe des analogies directes avec le cas de la création, par là même que la reprise d’une entreprise existante est souvent considérée comme unere-création, notamment pour le rachat des entreprises en difficulté. Il existe en effet trois types d’entreprises à reprendre : l’entreprise saine, l’entreprise en difficulté non déclarée ou avouée et l’entreprise en difficulté sous contrôle judiciaire.

Bien évidemment, chaque type de reprise nécessite une approche différente, dont l’hétérogénéité et la multiplicité des dimensions oblige à ne pasdélaisser la part de subjectivité de toutes les décisions que pourra prendre le repreneur. Et c’est bien car il n’existe pas de méthode unanimement reconnue comme infaillible que nous parlerons ici de facteurs clés de succès, avec tout ce que cela induit comme marge d’erreur. Nous allons ainsi tenter d’établir un état des lieux des pratiques indispensables pour une reprise conquérante par unentrepreneur que nous considèrerons comme le sauveur social d’une organisation meurtrie.

3

Par ailleurs, nous nous focaliserons sur le marché des petites et moyennes entreprises, de moins de 250 salariés. Chaque année, en France, il existe près de 50.000 défaillances d’entreprises. Seulement 5% des cas conduisent à un plan de reprise, soit environ 2.000 repreneurs.

Afin de déterminer un maximum...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Facteurs clé de succès lucent-technologie
  • Carambar, facteur clé de succès et nouveau marché
  • Pourquoi le revenue management est un facteur-clé de succès ?
  • L’accompagnement du changement : facteur clé de succès d’un projet d’erp
  • La clé du succès au bac
  • La comptabilité : la clé du succes
  • facteur clés de succès
  • Facteurs clefs de succes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !