Facteurs de réussite et d'échec scolaire en milieu populaire

Pages: 41 (10073 mots) Publié le: 4 avril 2011
DOSSIER D’INTRODUCTION AU TRAVAIL UNIVERSITAIRE
Les facteurs de réussite et d’échec scolaire au lycée dans les cités HLM en France

PLAN :
I. Capital culturel et économique
1. Ce que signifie la vie en cité HLM
2. Le facteur familial
II. Capital social
1. Influence de la famille et du groupe de pairs
2. Influence de la stigmatisation scolaire
III. Les conséquences de ces capitaux sur lascolarité
1. La vie en cité comme facteur de réussite ou d’échec scolaire ?
2. Influence de la famille comme facteur de réussite ou d’échec scolaire ?
3. Stigmatisation scolaire comme facteur de réussite ou d’échec scolaire ?

INTRODUCTION :
La théorie de Bourdieu repose sur la reproduction sociale, c'est-à-dire, que la socialisation familiale va conditionner les apprentissages. Dans cedossier, nous allons nous centrer sur les enfants issus de milieux populaires. Selon Bourdieu, les enfants issus de milieux populaires doivent surmonter des obstacles, les enfants dont les parents sont diplômés vont apprendre naturellement car ils héritent de leurs parents le capital culturel qui facilite l’apprentissage (culture générale, langue, écrit…). Bourdieu parle de culture libre, car elleest transmise sans effort. Alors, que les enfants des milieux populaires font l’apprentissage de l’artifice, car la culture de l’école est différente de celle des parents.
Bourdieu met également en avant, l’habitus de classe, cela représente les dispositions durablement acquises par le biais de la socialisation et qui conditionnent nos réactions. Bourdieu fait donc le lien entre les réactionsqu’ont intériorisé les élèves des milieux favorisés et l’apprentissage scolaire qui devient plus favorable pour ces enfants, car dans leur socialisation ils ont intériorisé des réactions comme être attentif, être curieux en classe. Tandis que les enfants de milieux populaires limitent leurs ambitions car ils prennent comme modèles les adultes qui les entourent, alors qu’ils ont une culture qui estdifférente de celle de l’école.

Dans ce dossier nous nous limiterons au milieu populaire des cités HLM en France.
Ce qu’on appelle aujourd’hui les cités HLM datent de la seconde république qui a mit en place les premières lois et mesures destinées à lutter contre l’insalubrité. En 1851, Napoléon III construira 86 logements cité Rochechouart pour loger les ouvriers. C’est en 1906 que la loiStrauss permettra aux communes d’intervenir dans le logement social, et autorisera la Caisse des dépôts et consignations à accorder des prêts aux sociétés d’HBM (Habitations à Bon Marché). Les HBM deviennent Habitations à Loyer Modéré en 1950.
Dans la période de reconstruction de l’après-guerre, la France connaît le plein emploi. Dans les années 60, elle fait appel à une main d’œuvre étrangèrequ’il faut loger dans le cadre des ZUP (zone d’urbanisation prioritaire). Par la suite, la loi sur le rapprochement des familles accroitra cette population immigrée.
Le logement social rencontrera deux grands défis : la lutte contre l’exclusion et le droit au logement.
La loi « Solidarité et Renouvellement Urbains » de 2000 fixe l'objectif de 20% de logements sociaux dans les agglomérations de plusde 50 000 habitants et réaffirme la compétence des organismes HLM en matière d'accession à la propriété.
Si cité peut au XXIe siècle désigner le quartier de la ville le plus ancien (à Paris, Londres, Carcassonne...) ou se voir porté par le plus récent (à Lyon : la Cité internationale), ce terme désigne fréquemment une zone urbaine ou un grand ensemble dans la périphérie des grandes villes, etce dans une architecture issue d'un processus industriel.
Les différentes politiques d'urbanisme défaillantes et l'accumulation de personnes à revenu modeste dans ces zones (due au départ des classes moyennes dans les années 70), ont généré des zones où la pauvreté et le chômage sont endémiques.

Par ailleurs, le thème de notre dossier traite des facteurs de réussite ou de l’échec scolaire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Milieu d'origine et réussite scolaire
  • Milieu social et réussite scolaire
  • Heurs et malheurs scolaires en milieux populaires
  • La réussite scolaire, facteur de mobilité sociale ascendante
  • le harcèlement en milieu scolaire et la réussite de la jeune fille
  • Réussite scolaire
  • La réussite scolaire
  • Facteur d'echec d'une entreprise

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !