Faut-il réduire les déficits publics ?

Pages: 9 (2133 mots) Publié le: 2 mai 2010
Introduction

Les années 1970, introduisant le phénomène nouveau de la stagflation (coexistence de l'inflation et de la stagnation donc du chômage), ont semblé sonner la fin des politiques de relance Keynésiennes. En effet, celles-ci, jusqu'alors pratiquées par la majorité des gouvernements ont montré leurs limites en plus de leurs effets pervers : la hausse de l'inflation et le creusement desdéficits publics. L'invalidation empirique, combinée à la contestation théorique, a alors provoqué un changement radical des politiques économiques dans les années 80 : après l'adoption de politiques monétaires restrictives, l'ensemble des pays de l'OCDE s'engagent dans un processus de réduction des déficits publics, c'est à dire dans l'assainissement des budgets de l'Etat et des administrationspubliques. Ainsi, devant cette tendance générale qui intervient dans des pays aux situations économiques pourtant différentes, il est possible de s'interroger sur la légitimité d'un tel consensus. En effet, quelle est l'origine des déficits publics élevés ? Pourquoi sont-ils considérés comme néfastes à la croissance ? Peut-on les réduire et à quel prix ? Ainsi, si les bases d'un consensus autour dela réduction des déficits publics sont jetées dès le milieu des années 80 (I), les bénéfices escomptés dépendront largement des moyens mis en oeuvre (II).

I)
La fin des années 1980 pousse au constat de l'insoutenabilité des déficits publics dans les pays de l'OCDE, ceux-là s'étant creusés tout au long des années 70-80 ; dès lors, la réduction des déficits s'impose comme nécessaire aux vuesd'exigences tant internes qu'externes.

La nécessité nouvelle des années 90, de procéder à un assainissement budgétaire, provient en premier lieu du triste constat des niveaux exceptionnellement élevés des déficits publics des pays industrialisés. Plusieurs explications éclairent ce phénomène : tout d'abord, le creusement des déficits publics apparaît comme le résultat direct des nombreusespolitiques de relance Keynésiennes mises en oeuvre tout au long des années 70. En effet, ces politiques visant à stimuler la demande pour réguler la conjoncture se sont appuyées sur des politiques budgétaires expansives qui ont largement augmenté les dépenses publiques. Un tel déficit public était alors désiré dans le cadre de la théorie Keynésienne et du théorème de Haavelmo, en tant qu'il étaitporteur, à terme, d'une croissance riche en emplois.

Hélas, ce déficit " voulu " s'est vite trouvé " subi " par ces pays qui n'ont plus réussi à le contrôler. En effet, le nouveau contexte des années 80 est sensiblement différent : les forts taux d'inflation des années 70 permettaient à l'Etat de financer une partie de sa dette, et les faibles taux d'intérêts réels allégeaient la charge. Or, lespays de l'OCDE s'étant tous décidés à pratiquer des politiques monétaires restrictives dès 1979, les variables d'inflation et de taux d'intérêts se retrouvent grandement modifiées dans les années 80. Désormais, les taux d'intérêts élevés rendent la charge de la dette insoutenable et contribuent un peu plus à creuser le déficit budgétaire. On assiste alors à un véritable " effet boule de neige ",rendant lecreusement des déficits publics alarmant et immaitrisable. Ainsi, la France consacre encore actuellement 19% de ses ressources au remboursement des charges de la dette.

Enfin, le creusement des déficits publics doit s'appréhender dans un contexte récessioniste, ce qui implique que l'Etat a vu ses recettes baisser et ses dépenses continuer à augmenter. Les stabilisateurs automatiques nefonctionnant plus, les déficits publics n'ont pu croître. En outre, dans le cas français, l'aggravation des déficits publics s'est trouvée renforcée en raison de la décentralisation qui a accru le rôle et donc les dépenses des administrations publiques.

Dès lors, l'insoutenable niveau atteint par les déficits publics à la fin des années 80 a confirmé le besoin d'un assainissement budgétaire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Faut-il reduire les deficits publcs
  • Faut-il réduire le déficit budgétaire?
  • Faut-il réduire le déficit budgétaire
  • Faut-il réduire le déficit budgétaire de l’état ?
  • les conséquences sur l'économie française d'une politique visant à réduire le déficit public
  • Les deficits publics
  • Deficit public
  • Deficit public

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !