Eco l2 aes

Pages: 7 (1697 mots) Publié le: 26 mars 2012
Question: Quelle est la différence entre le déficit budgétaire et la dette de l’État ?

Chapitre XI

Le déficit budgétaire = recettes moins dépenses.

Les débats sur la dette publique

Pour financer son déficit, l’État est obligé d’emprunter.

1

2

La dette publique correspond à la dette de l’ensemble des administrations publiques, des collectivités territoriales et des organismesde Sécurité sociale. Le déficit budgétaire est un flux, c’est-à-dire une grandeur économique mesurée au cours d’une période donnée (ex : un an) La dette est un stock, à savoir une grandeur économique mesurée à un moment donné.

Remarque: 1) Ces deux données, sont liées : le flux du

déficit budgétaire vient alimenter la dette, qui en retour agit sur le niveau de déficit par l’augmentationdes intérêts versés, qui sont une charge (dépense) budgétaire.

3

4

2) La succession des déficits favorise l’apparition de nouveaux déficits.

La dette publique s’accroît ainsi selon un processus auto-entretenu. La charge d’intérêt fait augmenter le déficit et donc l’endettement de l’État et donc la charge des intérêts.

Certains économistes considèrent que les déficits budgétairesconstituent la plus graves erreur de politique économique. Pour d’autres, les déficits n’ont pratiquement aucune importance.

5

6

1

XI-1. L’approche traditionnelle de la dette publique
Considérons les conséquences d’une baisse de l’impôt.

Dans le modèle keynésien (court terme, modèle IS-LM)

A court terme lorsque les prix sont rigides alors: Dans le modèle classique (long terme). Amesure que le temps passe, les prix s’ajustent et l’économie revient à son taux de production naturel. La demande agrégée plus élevée suscite une hausse du niveau des prix.
7 8

XI-2. L’approche ricardienne de la dette publique
Jusqu’à présent nous avons supposé que :

Selon d’autres théories, les consommateurs sont tournés vers l’avenir. Dans ce cas, la consommation n’est uniquementfonction des revenus actuels. pas

Selon la théorie du cycle de vie de Franco Modigliani et l’hypothèse du revenu permanant de Milton Friedman, la fonction de consommation est une fonction du revenu permanent. L’approche ricardienne de la dette publique utilise la logique du consommateur tourné vers l’avenir pour analyser l’impact de la politique budgétaire.
10

9

1- La logique de base del’Equivalence Ricardienne (ER) Question: Quelle est la réaction du consommateur tourné vers l’avenir à une réduction fiscale sans aucune réduction des dépenses publiques?

L’Etat qui emprunte aujourd’hui devra ↑ demain les impôts pour rembourser. Donc une ↓ de T financée par la dette publique ne réduit pas le prélèvement fiscal: elle ne fait que le réaménager dans le temps. Ceci n’affecte pas lerevenu permanant et n’augmente pas la consommation. On peut présenter ce résultat d’une autre manière:
11 12

2

Supposons que l’Etat emprunte 100€ au citoyen représentatif pour accorder à celui-ci une ↓ d’impôt de 100€. Donc: Du côté de l’emprunt (l’Etat): L’Etat doit au citoyen 100€ plus les intérêts. Du côté de l’impôt (le citoyen): En tant que contribuable, il doit à l’Etat 100€ plus lesintérêts.
13

Donc, l’emprunt ne rend le citoyen ni plus riche ni plus pauvre. Donc la dette publique équivaut à des impôts futurs et si le consommateur est tourné vers l’avenir les impôts futurs sont équivalents à des impôts actuels. Donc financé l’Etat par l’endettement revient au même que le financer par les impôts. On appelle cette interprétation l’équivalence ricardienne. 14

Question:Quelle est l’implication de cette ER? Réponse: une réduction fiscale financée par l’emprunt laisse inchangée la consommation. En effet, les ménages épargnent une part de leur revenu disponible pour payer l’impôt qui leur sera demandé demain. Cette ↑ de l’épargne privée compense la baisse de l’épargne publique ⇒ S reste inchangée.
15

Donc la ↓ de T n’a aucun effet (prévu par les approches...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Droit administratif l2 aes
  • Cours marketing aes l2
  • MONNAIE ET FINANCEMENT L2 AES
  • Droit administratif l2 aes
  • Droit fiscal aes l2
  • droit administratif L2 AES
  • Droit administratif l2 aes
  • Macroéconomie (l2 aes)

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !