Ferdy

Pages: 12 (2810 mots) Publié le: 18 février 2013
SOMMAIRE

Introduction……………………………………………………….

I-Dépendances fonctionnelles………….................................

I-1Définition de la dépendance fonctionnelle…………….

I-2Les types de dépendance fonctionnelle………………..

I-3 Les formes de représentation des dépendances ..fonctionnelles

II-Normalisation

II-1Définition de la normalisation

II-2 Les formes de normalisation

II-3L’Intérêt de la normalisation

Conclusion























INTRODUCTION



Une base de données est un ensemble de données structuré qui permet d’avoir accès à un ensemble d’information.La conception d’une base de données suis une suite d’étapes.Pami ces étapes l’on compte celle de la normalisation et de l’utilisation des dépendances fonctionnelles pourarriver à cet étape.Mais qu’est ce qu’une dépencance fonctionnelle ,qu’est ce qu’une normalisation.Les réponses à ses questions vous serons données dans notre travail.











































I DEPENDANCES FONCTIONNELLES

1-Définition d’une dépendance fonctionnelle

Une dépendance fonctionnel est un outil de détermination de liens entreles attributs. Ce concept de dépendance fonctionnelle a été défini en 1971 par le père du Modèle Relationnel de Données. Ce concept a pour but de lier les attributs entre eux en fonction des valeurs que celle –ci peuvent prendre. Soit A et B deux attributs d’une relation R .B est en dépendance fonctionnelle de A si pour toute valeur de A on connait une et une seule valeur de B .

ExempleA partir du numéro matricule d’un étudiant l’on a un et un seul nom d’étudiant correspondant .

Formalisme de dépendance fonctionnelle



La partie gauche est nommée source et celle de droite est but .

2-Les types de dépendances fonctionnelle

1. Dépendances fonctionnelles composées
Soit trois proprietés A,B,C . on dit qu’il y a dépendance fonctionnelle composée entre A,B et Csi à partir d’une valeur de A et d’une valeur de B,on détermine une et une seule valeur de c.
Exemple :La note obtenue par 1 étudiant est fonction du devoir.






2. Dépendance fonctionnelle élémentaire
Une dépendance fonctionnelle A → B est élémentaire s’il n’existe pas une donnée C, sousensemble
de A, décrivant
une dépendance fonctionnelle de type C → B
Définition
FormalismeInterprétation
Interprétation
Par exemple :
RéférenceProduit → Désignation
NuméroCommande, RéférenceProduit → Quantité
NuméroCommande, RéférenceProduit → Désignation
La première dépendance fonctionnelle est correcte car ayant deux rubriques elle est élémentaire.
La deuxième dépendance fonctionnelle est correcte également car la connaissance d’un numéro de commande et
d’une référence produitnous permet de connaître la quantité commandé du produit. Elle est aussi élémentaire car
c’est la connaissance du couple (NuméroCommande, RéférenceProduit) et pas seulement d’un des éléments qui
permet la connaissance de la quantité.
La troisième dépendance fonctionnelle n’est pas élémentaire car il existe à l’intérieur d’elle RéférenceProduit →
Désignation qui était déjà une dépendancefonctionnelle élémentaire. Pour connaître la Désignation,
NuméroCommande est dans ce cas superflu.
3. Dépendance fonctionnelle élémentaire directe
On dit que la dépendance fonctionnelle A → B est directe s’il n’existe aucun attribut C tel que l’on puisse avoir A → C et
C → B. En d’autres termes, cela signifie que la dépendance fonctionnelle entre A et B ne peut pas être obtenue par
transitivité.Exemple :
NumClasse → NumElève
NumEleve → NomElève
NumClasse → NomElève
La troisième dépendance fonctionnelle n’est pas directe car nous pourrions écrire :
NumClasse → NumElève → NomElève
Détermination des dépendances fonctionnelles ou DF
À la lecture du dictionnaire nous pouvons déduire deux groupes d’informations distinctes. Un groupe caractérise les
clients, l’autre les produits....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !