Fermeture du lycée mounier : historique d'une lutte

3050 mots 13 pages
Fermeture du lycée Emmanuel Mounier de Grenoble : Le président du conseil régional s’enlise.

Grenoble a fait beaucoup parler d'elle cet été : un braqueur tué à la Villeneuve, des voitures qui brûlent, le président Sarkozy qui vient faire le fameux « discours de Grenoble ». Quelles solutions sont proposées par le président PS du conseil régional Rhône-Alpes ? Fermer le lycée de secteur de la Villeneuve et des quartiers sud de Grenoble.

Le lycée Emmanuel Mounier

Mounier, c'est un lycée construit en 1963 à la limite du centre ville et des quartiers sud de Grenoble. Le long de la ligne de tram la plus fréquentée de Grenoble. Le lycée est composé de 7 bâtiments numérotés de A à G, les bâtiments D et E étant les plus importants.
Mounier, c'est la mixité sociale réussie : des élèves viennent des quartiers défavorisés du sud de Grenoble (la Villeneuve), d'autres viennent du centre ville. Le lycée compte le plus fort taux de boursiers de l’Académie mais ses résultats au baccalauréat et au BTS sont parmi les meilleurs (2ème lycée de l’agglomération grenobloise dans les différents classements)
Mounier c’est aussi un « esprit », une véritable culture de l'expérimentation pédagogique et des partenariats avec les acteurs de la recherche, de l'enseignement supérieur et de l'industrie. Établissement expérimental de 1973 à 1983, il a su garder cet esprit ouvert aux innovations pédagogiques depuis toutes ces années. Pour ne citer que quelques projets actuels : - des projets scientifiques en partenariat avec des écoles d’ingénieurs (Grenoble INP), l’université Joseph Fourier, des entreprises multinationales (Soitec, ST Micro), Minatec, dont un, la « classe nano-sciences », est soutenu par le prix Nobel Albert Fert, un projet de lycée scientifique pilote initié par un autre prix Nobel Georges Charpak ; - organisation des nations unis des jeunes (MUNGA), en collaboration avec l’Oxfordshire, dont les instances mondiales comportent plusieurs élèves du lycée ; -

en relation

  • Histoire
    35630 mots | 143 pages
  • Rhinocéros
    11546 mots | 47 pages
  • Le bain de mer de rieux et tarrou, lecture analytique
    35769 mots | 144 pages
  • histoire d'europe
    49320 mots | 198 pages
  • De la responsabilité chez jean-marie domenach
    22575 mots | 91 pages
  • Frantz fanon
    81944 mots | 328 pages
  • Commentaire composé incipit de maupassant une vie
    39732 mots | 159 pages
  • La monarchie et la révolution francaise
    36768 mots | 148 pages
  • Dimensions culturelles aritistiques
    36864 mots | 148 pages
  • Le monde
    65043 mots | 261 pages