Fezge

608 mots 3 pages
Le XVIIème et le Classicisme

Jean de la Fontaine (1621-1695)
Il est un poète et moraliste français dont les écrits étaient souvent des fables. C'est en effet en s'inspirant de fabulistes de l'antiquité tel que Esope qu'il écrit Les Fables de 1668 à 1694 en trois livres.
« Je me sers d'animaux pour instruire les hommes. » Il prône dans la littérature le fait de plaire pour instruire. Il critiquent aussi à travers ses animaux, les grands maux de la société de son époque.

Le XVIIIème et les Philosophes des Lumières

Diderot (1713-1784)

Denis Diderot est un écrivain, philosophe des Lumières et encyclopédiste français. Il bouleversera ses lecteurs, en les obligeant à réfléchir de manière objective et ouverte d'esprit. Il suit des études de théologie, puis vit jusqu'à son mariage une vie de bohème qui lui fait perdre la foi. Diderot propose une morale universelle assise, non pas sur Dieu, mais sur les sentiments naturels de l'homme et sur la raison. Il écrira en 1796 le Supplément au voyage de Bougainville.

Voltaire (1694-1778)

François-Marie Arouet est un écrivain et philosophe qui a marqué le XVIIIème siècle. Il est l'image de l'intellectuel engagé au service de la vérité, de la justice et de la liberté de penser. « Chef » des Philosophes des Lumières, il combattait contre l'infâme (fanatisme religieux), lui étant déiste. Il voulait une monarchie libérale et modérée. On lit aujourd'hui essentiellement ses écrits philosophiques tel que Les lettres philosophiques ou Candide écrit en 1759.

Rousseau (1712-1778)

C'est un écrivain, philosophe et musicien français. Il est l'une des influences connues de la Révolution française. Il est particulièrement célèbre pour ses travaux sur l'homme, la société ainsi que sur l'éducation. Il était lui partisan de la démocratie comme il l'indique dans le Contrat Social.

Montesquieu (1689-1755)
Charles Louis de Secondat est un moraliste et surtout un penseur politique, le précurseur de la

en relation