Fiche lecture

1122 mots 5 pages
L’intimité et la relation soignant-soigné est décrit par des articles de la revue Soins n°652 de février 1999. Il s’introduit par un article de Bernadette Fabrégas, une journaliste. Puis l’article « Accepter l’intimité…» par Laurence Vérani, infirmière à l’hôpital Saint Antoine à Paris et également membre de l’association Arches, nous est présenté dans ce dossier. Il y a également le témoignage d’une étudiante infirmière de l’Ifsi de Nantes, Sandrine Thibaudeau, intitulé « L’intimité sans intimité». Et pour finir de nouveau un article « La juste distance» de Catherine Rioult, psychologue clinicienne, formatrice à Paris.
Les éléments qui vont suivre sont la synthèse de ce dossier.

I- L’intimité

L’intimité est ce qu’il y a d’intérieur. Les soins sont au cœur de l’intimité, c’est le quotidien de l’hôpital. Il faut donc bien distinguer le secret professionnel et le secret partagé afin de respecter au mieux l’intimité de la personne soignée et donc d’éviter l’intrusion dans l’intimité du soigné. Le patient a le droit à son jardin secret, son espace privé.

Tout d’abord il est juste de dire que dans les soins infirmiers, l’intimité avec le patient est incontournable.
En effet lors des soins il existe une intimité physique qui est entre attirance et dégoût, compassion et rejet, attention et indifférence. De plus le patient se dévoile physiquement et le soignant est contraint à observer, toucher. Là s’installe l’intimité physique. La distance dite intime selon E.T. Hall va de 45cm jusqu’au contact physique.
Un des besoins fondamentaux est la sexualité. Le fait que le soignant et le soigné soit de sexe opposé peut provoquer une gène, du fait du désir sexuel, et donc entraver l’intimité entre ces deux personnes. L’usage de gants permet à l’infirmière de limiter le contact charnel. Le soignant ne se consacre donc qu’au corps malade et non pas au sujet.
La seule attitude « professionnellement correcte» est la compassion.

Alors que l’intimité mentale

en relation

  • FICHE DE LECTURE
    1101 mots | 5 pages
  • Fiche de lecture
    628 mots | 3 pages
  • fiche de lecture
    769 mots | 4 pages
  • La fiche de lecture
    261 mots | 2 pages
  • Fiche de lecture
    3071 mots | 13 pages
  • Fiche de lecture
    890 mots | 4 pages
  • Fiche de Lecture
    844 mots | 4 pages
  • Fiche de lecture
    667 mots | 3 pages
  • Fiche de lecture
    2141 mots | 9 pages
  • fiche de lecture
    358 mots | 2 pages